August 20, 2018 / 8:26 PM / in 3 months

POINT MARCHÉS-Wall Street enchaîne une troisième hausse d'affilée

(Actualisé avec détails, emprunts du Trésor)

* Le Dow Jones a gagné 0,35%, le S&P 500 a pris 0,24% et le Nasdaq Composite a avancé de 0,06%

* Troisième hausse de suite pour les trois indices

* Les matières premières, l’énergie et l’industrie ont porté la cote avec les espoirs sur le commerce

par April Joyner

NEW YORK, 20 août (Reuters) - La Bourse de New York a fini en légère hausse lundi, toujours soutenue par la perspective d’un apaisement des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, un regain d’optimisme qui profite aux secteurs les plus sensibles à la conjoncture mondiale, matières premières en tête.

L’indice Dow Jones a gagné 0,35%, soit 89,37 points, à 25.758,69. Le S&P-500, plus large, a pris 6,92 points, soit 0,24%, à 2.857,05. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 4,68 points (+0,06%) à 7.821,01.

Les trois indices enchaînent une troisième hausse de suite, retrouvant ainsi le chemin de la progression depuis que le ministère du Commerce chinois a annoncé jeudi, avant l’ouverture de Wall Street, qu’une délégation chinoise menée par le vice-ministre du Commerce, Wang Shouwen, se rendrait aux Etats-Unis pour des négociations commerciales à la fin du mois d’août.

“Les intervenants de marché s’attendant à ce que le différend commercial soit résolu avec les négociations à venir (...)”, a dit Robert Pavlik, chargé de la stratégie investissements chez SlateStone Wealth.

Le compartiment des matières premières, également tiré vers le haut par la bonne orientation des cours, a gagné 0,72%, affichant la meilleure performance sectorielle du jour.

Les valeurs énergétiques (+0,66%) et industrielles (0,64%), également très dépendantes du commerce international, viennent juste derrière.

En dehors des négociations entre la Chine et les Etats-Unis, les investisseurs commencent à se tourner du côté des banques centrales, la saison des résultats étant quasiment terminée.

Cette semaine sera en effet animée entre autres par le compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale, mercredi, par celui de la Banque centrale européenne (BCE), le lendemain, puis par les débats du symposium de Jackson Hole, dans le Wyoming, au cours duquel doit notamment s’exprimer Jerome Powell, le président de la Fed.

LE TITRE ESTEE LAUDER A PRIS 3,4%

L’économie américaine est solide et prête à se passer du soutien monétaire fourni par la Réserve fédérale depuis la crise financière de 2007-2009 et la récession, a déclaré lundi le président de l’antenne de la Fed à Atlanta Raphael Bostic, laissant à penser que la Fed allait encore relever ses taux d’intérêt au cours de l’automne.

La Fed a déjà relevé ses taux d’intérêt à deux reprises cette année, après déjà trois tours de vis monétaires en 2017, ce dont le président américain Donald Trump s’est plaint dans le cadre d’un entretien à Reuters.

L’indice dollar, en nette progression depuis le début de l’année, a fini en recul de 0,3%, ce qui explique en partie le rebond des matières premières.

Dans l’attente de nouvelles déclarations de la Fed, l’emprunt du Trésor à 10 ans a vu son prix progresser de 0,47%, son rendement tombant de ce fait à 2,824%, un plus bas de six semaines.

Dans l’interview donnée à Reuters, Donald Trump a dit qu’il n’attendait pas grand chose des discussions commerciales avec la Chine prévues cette semaine à Washington, ajoutant qu’il ne se fixait pas de limite dans le temps pour sortir du contentieux commercial entre Pékin et Washington.

Le titre Estee Lauder a fini sur une progression de 3,4%, à 140,56 dollars, après que le fabricant de cosmétiques a publié un bénéfice et un chiffre d’affaires supérieurs aux attentes à la faveur notamment d’une hausse des ventes de ses soins dermatologiques à forte marge Clinique et La Mer dans les magasins hors taxes et les enseignes spécialisées ainsi que sur internet.

L’action Nike a progressé de 3,05% à 82,18 dollars, inscrivant la meilleure performance du Dow Jones, après des relèvements de recommandation de Piper Jaffray et de Susquehanna. (Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below