July 20, 2018 / 1:41 PM / a month ago

LEAD 1-Honeywell relève encore sa prévision de BPA après un T2 solide

(Actualisé avec précisions et cours de Bourse)

20 juillet (Reuters) - Honeywell International a publié vendredi un bénéfice supérieur aux attentes au deuxième trimestre grâce à la hausse de la demande dont a profité sa division aérospatiale et a relevé sa prévision de bénéfice par action 2018 pour la troisième fois.

L’action du groupe, dont les moteurs équipent les avions commerciaux de Bombardier et Textron gagnait 2,08% à 150,61 dollars dans les premiers échanges à Wall Street.

“Nos commandes à long terme et notre carnet de commandes ont augmenté de 11% et 14% respectivement, ce qui nous place en bonne position pour le reste de 2018 et jusqu’en 2019”, a déclaré le directeur général Darius Adamczyk.

Le groupe profite à la fois de la hausse des voyages dans un contexte de solide croissance économique mondiale et de la forte demande du secteur de la défense.

Le chiffre d’affaires de la division aérospatiale, la plus importante du groupe, a augmenté de 10% à 4,06 milliards de dollars (3,49 milliards d’euros) sur la période avril-juin, et les marges ont progressé de 30 points de base à 22,6%.

Le développement du commerce électronique aux Etats-Unis, contribue également aux résultats du conglomérat, lui permettant d’accroître ses ventes de matériel et de logiciels d’automatisation des chaînes d’approvisionnement.

Les ventes de sa division de solutions de sécurité et de productivité, qui fabrique également des équipements de protection au travail, ont progressé de 13% à 1,62 milliard de dollars. Ses marges ont progressé de 150 points de base à 16,5%.

Le groupe américain a relevé sa prévision de BPA pour l’ensemble de l’année, dans une fourchette de 8,05 dollars à 8,15 dollars, contre 7,85-8,05 dollars auparavant.

Il table aussi désormais sur un chiffre d’affaires annuel compris entre 43,1 milliards et 43,6 milliards de dollars contre une fourchette de 42,7-43,5 milliards de dollars précédemment.

Le bénéfice net, part du groupe, a baissé à 1,27 milliard de dollars, soit 1,68 dollar par action, au deuxième trimestre, contre 1,39 milliard (1,80 dollar par action) un an auparavant.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice est ressorti à 2,12 dollars par action, contre 2,01 dollars attendu par les analystes selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d’affaires a progressé de 8,3% à 10,92 milliards de dollars contre 10,80 milliards attendus par les analystes.

Au cours de clôture de jeudi, le titre avait perdu 3,8% depuis le début de l’année, surperformant l’indice Dow Jones des industries qui a abandonné 10,1% sur la période. (Ankit Ajmera à Bangalore, Marc Joanny et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below