July 13, 2018 / 3:26 PM / in 2 months

La Fed souligne la solidité de l'économie américaine

WASHINGTON, 13 juillet (Reuters) - L’économie américaine a connu une croissance solide dans la première moitié de l’année et la Réserve fédérale prévoit toujours de relever ses taux d’intérêt progressivement, écrit la Fed dans son rapport semestriel transmis vendredi au Congrès des Etats-Unis.

Ce document a été remis en prévision de l’audition du président de la Fed, Jerome Powell, par les parlementaires américains mardi et mercredi.

Le contenu de ce rapport de 63 pages est conforme aux perspectives actuelles de la Fed telles qu’elles ressortent de ses réunions de politique monétaire. Pour la banque centrale américaine, la solide croissance économique et la faiblesse du taux de chômage justifient des hausses de taux mais l’absence de fortes pressions inflationnistes permet d’agir de manière progressive.

“Durant la première moitié de l’année, l’activité économique globale semble s’être développée à un rythme solide”, écrit la Fed.

Elle juge que l’économie américaine continue de profiter du moral élevé des consommateurs et des entreprises, de la progression passée du patrimoine des ménages, de la croissance économique solide à l’étranger et de conditions de financement favorables aux Etats-Unis.

Dans ce contexte, la Fed “s’attend à ce que de nouvelles hausses progressives” de taux soient appropriées alors qu’elle s’efforce de continuer à soutenir un cycle d’expansion économique qui est désormais le deuxième plus long jamais enregistré.

La Réserve fédérale pense que les baisses d’impôts décidées par le président américain Donald Trump ont probablement contribué à un rebond des dépenses des ménages après leur faible début d’année et qu’elles renforceront probablement de manière modérée la croissance économique cette année.

Elle estime néanmoins que la croissance des salaires est plus faible que ce qu’elle anticipait au vu d’un taux de chômage à 4%.

La Fed fait aussi référence aux politiques commerciales protectionnistes mises en oeuvre par Donald Trump en soulignant que l’incertitude est une source d’inquiétude pour les marchés financiers. (Lindsay Dunsmuir et Howard Schneider Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below