July 13, 2018 / 10:21 AM / in 4 months

La BoJ admettra que l'inflation n'atteindra pas l'objectif en 2021-sources

TOKYO, 13 juillet (Reuters) - La Banque du Japon (BoJ) pourrait reconnaître à l’occasion de sa réunion de politique monétaire de ce mois-ci que l’inflation n’atteindra pas son objectif de 2% pendant au moins trois ans, selon des sources, ce qui serait le signe le plus fort à ce jour d’acceptation que son objectif ne peut être atteint rapidement.

Cette prévision pourrait être annoncée à l’issue de sa réunion des 30 et 31 juillet qui prévoit notamment une révision trimestrielle de ses projections économiques à long terme.

A cette occasion, la BoJ devrait mettre l’accent sur les facteurs structurels susceptibles de peser sur l’inflation pendant plusieurs années, rapportent les sources.

La banque centrale abaisse régulièrement ses estimations d’inflation lors de la parution de ses prévisions économiques trimestrielles à trois ans, mais seulement pour les deux premières années. Elle a toujours maintenu jusqu’ici une prévision d’inflation proche de 2% pour la dernière année étudiée.

Selon les sources, la BoJ va cette fois envisager de revoir en baisse non seulement ses prévisions de prix pour l’année en cours et la suivante, mais aussi pour l’exercice fiscal clos le 31 mars 2021.

La BoJ projette actuellement une inflation à 1,3% cette année et à 1,8% pour les exercices fiscaux 2019 et 2020.

Trois sources au fait du dossier ont dit à Reuters début juillet que la BoJ reverrait sans doute à la baisse ses prévisions d’inflation pour l’exercice en cours clos le 31 mars 2019 et le suivant à, respectivement, 1,0% et 1,5%.

La reconnaissance que l’objectif ne sera pas atteint pendant les trois prochaines années devrait renforcer le sentiment sur le marché que la BoJ est loin de sortir de sa politique ultra-accommodante.

Elle représente aussi un nouveau signe que la banque prend ses distances avec l’expérience lancée en 2013 par son gouverneur Haruhiko Kuroda pour tenter d’éradiquer la déflation. Celle-ci implique un engagement à stimuler rapidement la hausse des prix ainsi que des prévisions d’inflation que beaucoup d’analystes jugent trop optimistes.

“Cela pourrait prendre plus longtemps que prévu pour que l’inflation atteigne l’objectif de la BoJ car des facteurs structurels pourraient continuer à peser sur l’inflation et les salaires”, a dit l’une des sources. “Mais tant que l’économie reste orientée vers l’atteinte de l’objectif, elle peut maintenir le statu quo en matière de politique (monétaire).” (Leika Kihara et Sumio Ito, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below