July 12, 2018 / 1:49 PM / 5 months ago

POINT MARCHÉS-Wall Street rebondit, M&A et résultats en soutien

* Le Dow reprend 0,64%, le S&P 500 0,41%, le Nasdaq 0,56%

* Les craintes liées aux tensions commerciales refluent

* CA bondit après son rachat par Broadcom

* Delta Air Lines en hausse après ses trimestriels

12 juillet (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi, dans le sillage des places d’Asie et d’Europe après le passage à vide provoqué la veille par la nouvelle offensive commerciale de l’administration Trump, un rebond également alimenté par l’actualité des fusions-acquisitions et les premières publications de résultats.

Une dizaine de minutes après le début des échanges, l’indice Dow Jones gagne 157,87 points, soit 0,64%, à 24.858,32 points. Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,41% à 2.785,47 points et le Nasdaq Composite cède 0,56% à 7.760,05 points.

Mercredi, les trois grands indices de Wall Street ont perdu respectivement 0,88%, 0,71% et 0,55% après la publication par Washington d’une liste de produits chinois représentant 200 milliards de dollars (171 milliards d’euros) d’importations aux Etats-Unis et susceptibles d’être taxés à 10% d’ici deux mois.

Les Bourses chinoises, qui avaient nettement reculé après ces annonces, sont toutefois reparties de l’avant jeudi pour finir en hausse de plus de 2% .

Les marchés européens sont eux aussi dans le vert: l’indice Stoxx 600 prend 0,57%, à Paris, le CAC 40 s’adjuge 0,69% et à Francfort, le Dax avance de 0,26%.

Au sein du Dow, Caterpillar et Boeing, deux des valeurs les plus sensibles aux fluctuations des tensions commerciales, prennent respectivement 0,71% et 1,14%.

DELTA AIR LINES MONTE APRÈS SES PROPRES RÉSULTATS

Autre soutien aux actions: l’actualité des fusions-acquisitions. L’éditeur de logiciels d’entreprise CA bondit ainsi de 17,98% après l’annonce de son rachat pour 18,9 milliards de dollars (16,2 milliards d’euros) en numéraire par le spécialiste des semi-conducteurs Broadcom. Ce dernier chute en revanche de 17,52%.

Comcast gagne de son côté 0,56% après avoir relevé, à 34 milliards de dollars, son offre d’achat sur le britannique Sky, également convoité par Twenty-First Century Fox (-0,10%).

Les investisseurs surveillent par ailleurs les toutes premières publications de résultats trimestriels. Delta Air Lines gagne ainsi 1,22% après avoir battu le consensus, une bonne surprise qui éclipse la révision en baisse de ses prévisions pour l’ensemble de l’exercice.

Vendredi, c’est le secteur financier qui sera à l’honneur avec les trimestriels de JPMorgan Chase, Citigroup et Wells Fargo.

Les profits des entreprises du S&P 500 au deuxième trimestre sont attendus en hausse d’environ 21% sur un an selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Au chapitre des indicateurs économiques, les prix à la consommation en juin sont ressortis pratiquement conformes aux attentes, avec une hausse de 0,1% sur un mois et 2,9% sur un an.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont quant à elle baissé plus qu’anticipé à 214.000.

Ces chiffres n’ont pas eu d’influence notable ni sur le marché des devises ni sur celui des emprunts d’Etat: le dollar est pratiquement inchangé face à un panier de devises de référence et le rendement des bons du Trésor à dix ans , à 2,8528%, est en hausse d’à peine plus d’un point de base.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

Édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below