July 10, 2018 / 10:49 AM / 5 months ago

La BCE pourrait favoriser les émissions d'Etat "super-longues"

* La Belgique envisage des émissions à 40 ou 50 ans

* D’autres pays de la zone euro réfléchissent à des emprunts à très long terme

* Le “twist” de la BCE, une opportunité rare pour les Etats

par Abhinav Ramnarayan

LONDRES, 10 juillet (Reuters) - La Belgique espère placer prochainement sur le marché des obligations de très longue échéance et plusieurs émetteurs souverains ou quasi-souverains de la zone euro envisagent, selon des sources bancaires, de lui emboîter le pas pour bénéficier de la stratégie de réinvestissement de la Banque centrale européenne (BCE), qui devrait faire baisser les taux longs.

Anne Leclercq, directrice de l’Agence fédérale de la dette belge, a déclaré à Reuters que le Trésor envisageait des émissions à 40 et 50 ans dans un avenir proche si les conditions de marché restaient favorables.

“Si cette fenêtre se maintient, nous allons certainement rouvrir les lignes à 40 et 50 ans de la partie ultra-longue de la courbe”, a-t-elle dit.

La BCE envisage d’augmenter à partir de l’an prochain ses achats d’obligations de très longue échéance afin de continuer à encadrer l’évolution des taux d’intérêt dans la zone euro, dans le cadre de la politique de réinvestissement du produit des titres qu’elle détient en portefeuille, ont déclaré le mois dernier à Reuters plusieurs responsables de banques centrales.

Même si le projet - qui rappelle le “twist” de la Réserve fédérale en 2011 - est encore en discussion, son évocation a favorisé la baisse des rendements de la partie la plus longue de la courbe des rendements en zone euro et alimenté la spéculation sur une possible augmentation des émissions de très longue échéance.

Des banquiers en charge d’émissions obligataires pour le compte d’Etats et d’institutions publiques ont déclaré avoir reçu plusieurs demandes en ce sens de la part de clients.

“Ils ont posé des questions sur le sujet, notamment ceux qui étudient régulièrement la partie longue”, a dit un banquier qui a requis l’anonymat.

Au cours des dernières semaines, la Slovaquie et le Land allemand de Rhénanie du Nord-Westphalie ont émis pour la première fois des obligations à 50 ans.

Un banquier a dit s’attendre à ce que d’autres Länder imitent la Rhénanie du Nord-Westphalie. D’autres ont cité l’Irlande comme un possible candidat à des émissions de ce type.

Pour des Etats dont l’endettement représente parfois l’équivalent d’une année de produit intérieur brut (PIB), voire davantage, l’allongement de la maturité de la dette permet de faciliter sa gestion sur le long terme en profitant du niveau historiquement bas des taux d’intérêt, favorisé par la politique encore très accommodante de la BCE.

“Pour un émetteur régulier d’obligations, l’allongement du portefeuille de dette est très important parce qu’il permet de stabiliser la charge d’intérêts pour plusieurs années”, a dit Anne Leclercq, de l’Agence fédérale de la dette belge.

Le ratio dette/PIB de l’Espagne, par exemple, est proche de 99% contre 40% environ il y a dix ans. Madrid a beaucoup émis à long terme ces dernières années, y compris une obligation à 50 ans.

La maturité moyenne de la dette publique espagnole est aujourd’hui légèrement supérieure à sept ans, contre environ cinq ans en 2013.

L’Italie a elle aussi tiré parti de la faiblesse des taux pour porter à plus de sept ans la maturité moyenne de sa propre dette, contre environ six ans et demi début 2015.

En France, la maturité moyenne de la dette atteint aujourd’hui pratiquement huit ans contre à peine plus de sept ans fin 2015.

“L’opportunisme a joué pour les émissions à 50 ans depuis l’an dernier mais il y a toujours un risque de manquer de liquidité”, a dit un banquier. “Mais la BCE, à mon avis, a donné aux émetteurs une occasion en or de prolonger ces lignes.”

Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below