July 9, 2018 / 6:08 PM / 14 days ago

La CE devrait ouvrir une enquête approfondie sur Siemens/Alstom-sces

BRUXELLES/FRANCFORT/9 juillet (Reuters) - Les autorités de la concurrence européennes devraient ouvrir une enquête approfondie cette semaine sur le projet de rapprochement entre Alstom et la branche ferroviaire de Siemens , en raison du refus des deux groupes de proposer des concessions, selon deux sources au fait des discussions.

Les deux entreprises veulent créer un champion franco-allemand dans le domaine du ferroviaire, mieux à même de se mesurer au chinois CRRC et au canadien Bombardier.

Alstom et Siemens avaient jusqu’au 6 juillet pour proposer des concessions à l’Union européenne, mais ne l’ont pas fait. Certaines entreprises préfèrent attendre que l’autorité antitrust expose d’éventuels problèmes de concurrence afin d’ adapter les concessions en conséquence.

La Commission européenne devrait ouvrir une enquête de 90 jours ouvrables vendredi après la fin de son examen préliminaire, ont indiqué les sources.

La Commission et Siemens se sont refusés à commenter ces informations. (Foo Yun Chee et Tom Sims Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below