July 9, 2018 / 2:38 PM / 4 months ago

Allemagne, Chine prônent multilatéralisme et ouverture des marchés

BERLIN, 9 juillet (Reuters) - La chancelière allemande, Angela Merkel, et le Premier ministre chinois, Li Keqiang, ont défendu lundi le multilatéralisme et l’ouverture des marchés, alors que le président américain Donald Trump a engagé un bras de fer commercial aussi bien avec la Chine qu’avec l’Union européenne.

Cette visite de Li Keqiang à Berlin a en outre donné lieu à la signature de contrats entre des entreprises allemandes comme BASF, BMW ou Siemens, et des partenaires chinois. Le montant global de ces contrats s’élève à 20 milliards d’euros, a dit une source gouvernementale allemande.

Face aux relèvements de droits de douane américains sur certaines importations en provenance d’Europe ou de Chine, Angela Merkel a affirmé que l’Allemagne et la Chine étaient attachées au multilatéralisme et à un ordre commercial mondial encadré par des règles.

“Nous voulons tous deux soutenir le système de règles de l’Organisation mondiale du Commerce”, a dit la chancelière allemande lors d’une conférence de presse en compagnie de Li Keqiang.

Reflétant les inquiétudes largement répandues parmi les responsables européens quant aux conditions d’accès aux marchés chinois, Angela Merkel a cependant ajouté: “Nous avons aussi discuté d’accès aux marchés, on peut appeler cela la réciprocité.”

Li Keqiang a assuré que la Chine allait poursuivre l’ouverture de ses marchés aux investisseurs étrangers, dans l’assurance et les obligations. Il a aussi exprimé l’espoir que les entreprises allemandes viennent fabriquer davantage en Chine en assurant que Pékin n’exigeait pas de transferts de technologies et n’acceptait aucune violation des droits de propriété intellectuelle.

Dans le sens inverse, la chancelière allemande et le Premier ministre chinois ont tous deux jugé que les investissements chinois en Allemagne ne constituaient pas une menace.

Concernant les accords signés par des entreprises allemandes, BMW et son partenaire Brilliance Automotive sont convenus de porter en 2019 à 520.000 véhicules de marque BMW la capacité de production des deux usines de leur coentreprise BBA.

Cette dernière aura ainsi une capacité annuelle de production supérieure à celle du site américain de Spartanburg, en Caroline du Sud, actuellement la plus grande usine de BMW dans le monde. (Paul Carrel, Michelle Martin, Thomas Escritt et Maria Sheahan Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below