July 9, 2018 / 11:22 AM / 3 months ago

Grève dans les installations de Total au Gabon

LIBREVILLE, 9 juillet (Reuters) - Les salariés du pétrole ont commencé lundi une grève de 15 jours dans les installations du groupe français Total au Gabon à l’appel du syndicat Onep, a annoncé cette organisation.

Les grévistes demandent notamment des hausses de salaires, des primes, de meilleures possibilités d’avancement et une réduction du nombre de travailleurs étrangers.

“La grève de 15 jours affectera toutes les installations opérées par des employés de Total Gabon”, a déclaré l’Onep dans un communiqué. Cela concernera notamment les installations du groupe à Libreville et à Port Gentil.

Selon le syndicat, la décision d’entamer la grève a été prise à la suite de l’échec de plusieurs tentatives de discussions avec des représentants de total.

Un porte-parole de Total n’était pas joignable dans l’immédiat.

Le Gabon produit environ 200.000 barils de brut par jour, selon des chiffres américains. Total produit dans ce pays environ 54.000 barils par jour. (Gerauds Wilfried Obangome, avec Bate Felix, Emmanuel Jarry pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below