July 6, 2018 / 6:22 PM / 5 months ago

Macron presse les banques françaises de s'engager pour le climat

PARIS, 6 juillet (Reuters) - Emmanuel Macron a pressé vendredi les banques françaises d’appliquer dans leurs activités de gestion d’actifs un cadre défini par six grands fonds souverains visant à mieux intégrer le dérèglement climatique à leur politique d’investissement.

Les fonds d’Abou Dhabi, d’Arabie Saoudite, du Koweït, de Norvège, de Nouvelle-Zélande et du Qatar ont présenté ce cadre ou “guide de bonnes pratiques” au président français et espèrent que d’autres acteurs financiers les rejoindront.

“Si nous savons bien procéder - et nous y mettrons notre force et notre entrain - il faut faire de ce document le standard et réussir à avoir une stratégie de ‘name and shame’, qui pousse à valoriser les asset managers qui rejoindront cette stratégie et à un peu stigmatiser ceux qui refusent”, a dit Emmanuel Macron lors d’une conférence de presse au côté de la Première ministre de Norvège, Erna Solberg, à l’Elysée.

“Nous avons à cet égard en France plusieurs asset managers, dont les banques sont actionnaires, et dont je souhaite qu’ils puissent se joindre à cette initiative, et nous allons les encourager, et nous ferons pareil au niveau européen comme avec les asset managers de tous les continents”, a-t-il ajouté.

Un point d’étape sur les engagements du One Planet Summit, dont cette action des six fonds est un des résultats, sera fait le 26 septembre à New York. (Jean-Baptiste Vey, édité par Simon Carraud)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below