July 1, 2018 / 2:04 PM / 6 months ago

L'Allemagne n'exclut pas d'autres rappels-ministre du Transport

BERLIN, 1er juillet (Reuters) - Berlin, qui poursuit ses enquêtes sur les dispositifs illicites de contournement des tests d’émissions polluantes dans l’industrie automobile, n’exclut pas de nouveaux rappels de voitures, a dit le ministre des Transports à la presse.

“Nous allons continuer à examiner la situation. Il s’agit d’une surveillance continue du marché”, a déclaré dimanche Andreas Scheuer au quotidien Handelsblatt.

Le ministère allemand des Transports a annoncé en juin que 774.000 véhicules Mercedes-Benz en Europe étaient équipés d’un logiciel non autorisé de gestion des émissions polluantes et a ordonné à la maison-mère Daimler d’en rappeler 238.000 en Allemagne.

Andreas Scheuer a dit que le ministère surveillait aussi les voitures construites hors d’Allemagne, tout en ajoutant qu’il ne pouvait pas prendre de mesures les concernant.

“Nous vérifions des véhicules d’autres constructeurs et constatons parfois que les niveaux (d’émissions polluantes) dans leurs tests crèvent le plafond. Mais nous ne pouvons rien faire parce qu’ils obtiennent les autorisations dans leur propre pays. Cela me contrarie”, a-t-il dit. (Victoria Bryan, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below