June 27, 2018 / 6:54 AM / 4 months ago

France-Contraction inattendue de la confiance des ménages en juin

    PARIS, 27 juin (Reuters) - La confiance des ménages a fléchi en France en
juin, retombant à un plus bas de près de deux ans, sur fond de nette
recrudescence des craintes liées au chômage et d'un pessimisme accru sur les
perspectives d'évolution du niveau de vie, selon les données publiées mercredi
par l'Insee.
    L'indicateur synthétisant cette confiance a reculé de deux points à 97, sa
valeur du mois de mai, initialement annoncée à 100, ayant été revue en baisse
d'un point à 99. 
    Cette dégradation de la confiance des ménages dans la situation économique -
alors que les économistes interrogés par Reuters l'attendaient en moyenne stable
à 100 points - la ramène sous sa moyenne de long terme (100) et la porte à son
plus bas niveau depuis août 2016, souligne l'Insee. 
    L'enquête de juin fait notamment apparaître une légère diminution de
l'opinion des ménages sur leur situation financière passée et ils sont nettement
moins nombreux (-4 points) à estimer qu'il est opportun de faire des achats
importants. 
    Elle reflète également une nette baisse de l'opinion des ménages sur leur
capacité d'épargne future, qui cède six points après avoir enregistré un gain de
même ampleur en mai, même si la proportion de ménages jugeant qu'il est opportun
d'épargner reste stable, mais bien inférieure à sa moyenne de long terme. 
    L'érosion de la confiance des ménages trouve également son origine dans un
pessimisme accru sur l'évolution de leur niveau de vie. Le solde correspondant
abandonne neuf points en deux mois et évolue désormais bien en deçà de sa
moyenne de long terme, à un plus bas depuis août 2016.  
    Parallèlement, les craintes des ménages sur l'évolution du chômage ont bondi
de 18 points ce mois-ci. Le solde correspondant a atteint son plus haut niveau
depuis mai 2017 mais reste malgré tout bien inférieur à sa moyenne de longue
période, souligne l'Insee.
    Signe que les ménages sont conscients de la reprise de l'inflation, ils sont
plus nombreux qu'en mai à considérer que les prix ont augmenté au cours des
douze derniers mois, tandis que la proportion de ménages estimant que les prix
vont augmenter au cours des douze prochains mois est stable.     
    
    Statistiques détaillées sur le site de l'Insee :
    bit.ly/2tIStKG
           
 Le point sur la conjoncture française                        
 Graphique: Les chiffres clés de l'économie   tmsnrt.rs/2B7G9qP
 
 (Myriam Rivet, édité par Julie Carriat)
  
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below