June 24, 2018 / 2:50 PM / 5 months ago

Xiaomi reporte sine die l'émission de CDR

HONG KONG, 24 juin (Reuters) - Xiaomi IPO-XMGP.HK a fait savoir samedi qu’il n’y avait pas de calendrier pour son introduction en Bourse en Chine continentale, un mauvais point pour Pékin qui veut profiter de cette opération pour inciter à revenir sur le territoire national des high techs chinoises cotées à l’étranger.

Le fabricant chinois de smartphones a décidé ce mois-ci de reporter son offre publique de vente en Chine continentale jusqu’après sa cotation à Hong Kong prévue le 9 juillet.

Xiaomi, qui compte lever jusqu’à 48 milliards de dollars de Hong Kong (6,1 milliards de dollars, 5,3 milliards d’euros) par le biais de sa cotation à Hong Kong, n’a pas dit quand il relancerait la procédure d’émission de China depositary receipts (CDR) ou pour quelle raison il repoussait son IPO en Chine continentale.

Des sources avaient dit à Reuters que c’était le résultat surtout de sérieuses divergences entre Xiaomi et les autorités chinoises sur la valorisation des CDR mais le fabricant de smartphones dément.

“Nous avons eu bien des discussions avec les régulateurs et sommes parvenus mutuellement à la conclusion que pour assurer la qualité de notre émission de CDR, il valait mieux commencer notre introduction en Bourse par Hong Kong”, a déclaré Shou Zi Chew, directeur financier de Xiaomi, en conférence de presse à Hong Kong.

Julie Zhu et Sijia Jiang Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below