June 24, 2018 / 10:45 AM / 24 days ago

Réforme de la zone euro-Un ministre allemand rejette les critiques de la CSU

BERLIN, June 24 (Reuters) - L’accord conclu entre Angela Merkel et Emmanuel Macron sur les réformes de la zone euro ne contrevient pas à l’accord de coalition en Allemagne, comme certains conservateurs bavarois de la CSU le prétendent, a déclaré un proche collaborateur de la chancelière fédérale.

Dans une lettre aux députés des partis de la “grande coalition”, le ministre de la Chancellerie, Helge Braun, souligne la détermination de Berlin à garder un contrôle et à ne pas transformer la zone euro en une “union de la dette”.

La “déclaration de Meseberg” adoptée mardi dernier par Emmanuel Macron et la chancelière lors d’une rencontre dans le nord de l’Allemagne prévoit entre autres la mise en place d’un budget de la zone euro à partir de 2021 pour un montant qui reste encore à négocier, une réforme du mécanisme européen de stabilité (MES) ou encore le renforcement de l’agence Frontex en charge de la surveillance des frontières européennes.

Cet accord, écrit Helge Braun dans cette lettre en date du 22 juin, est conforme aux clauses budgétaires de l’accord de coalition allemande signé en février.

“Responsabilité, contrôle, solidarité(...)” vont rester les préceptes de la zone euro, ajoute Helge Braun dans la lettre, dont Reuters a pu consulter une copie, avant la tenue mardi d’une réunion des composantes de la coalition de gouvernement.

Braun explique que l’ex-ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble a négocié une feuille de route vers une union bancaire européenne en juin 2016, qui impose aux banques de réduire les risques contenus dans leurs bilans avant que tout mécanisme européen plus ambitieux puisse être mis en oeuvre.

“Sur la base de ce principe, nous sommes convenus avec la France de continuer à oeuvrer pour réduire les risques”, écrit Braun.

“Tout Etat membre demeure responsable de ses finances publiques et des réformes nécessaires en faveur de la croissance et de la concurrence”, écrit Braun en ajoutant que “Nous ne permettrons pas une union de la dette”. (Andreas Rinke et Holger Hansen, Eric Faye pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below