June 22, 2018 / 3:40 PM / 3 months ago

LEAD 1-Migrants: Merkel minimise les résultats à attendre du mini-sommet de dimanche

(Actualisé, participants au mini-sommet, CSU, Bulgarie)

par Andreas Rinke

BEYROUTH, 22 juin (Reuters) - Angela Merkel a minimisé vendredi les résultats à attendre du mini-sommet européen sur les questions migratoires que la Commission organise dimanche à Bruxelles.

“La rencontre de dimanche est une consultation et une réunion de travail à l’issue de laquelle il n’y aura pas de relevé de conclusions”, a déclaré la chancelière allemande en déplacement au Liban.

“C’est un échange initial avec des Etats membres intéressés”, a-t-elle ajouté lors d’une conférence de presse avec le Premier ministre libanais, Saad Hariri.

Au moins 17 chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union devraient participer au mini-sommet. Les pays du groupe de Visegrad (Pologne, Hongrie, République tchèque et Slovaquie) ont annoncé jeudi qu’ils ne seraient pas présents.

La chancelière allemande a démenti que les tensions avec ses partenaires chrétiens-sociaux de la CSU sur le dossier migratoire aient conduit sa coalition au bord de l’éclatement.

“Je travaille pour que la coalition accomplisse sa tâche telle que fixée par l’accord de coalition”, a-t-elle dit. “Nous avons beaucoup d’autres choses à faire.”

Le chef du groupe parlementaire CSU, Alexander Dobrindt, n’a pourtant pas exclu l’hypothèse d’une rupture de l’alliance avec la CDU, qui remonte à 1949. “J’ai toujours cru dans la destinée commune entre la CDU et la CSU”, a-t-il dit au magazine Der Spiegel. “Mais on voit mal en ce moment si on peut trouver une voie commune”, a-t-il ajouté.

Le président de la CSU et ministre fédéral de l’Intérieur, Horst Seehofer, a déclaré cette semaine que si aucun accord satisfaisant n’était trouvé à Bruxelles, l’Allemagne devrait expulser à partir de juillet tous les migrants déjà enregistrés dans un autre pays de l’UE.

La troisième composante de la “grande coalition” au pouvoir depuis trois mois à Berlin, le Parti social-démocrate (SPD, s’est dite prête si nécessaire à de nouvelles élections. “Le SPD est préparé à tous les scénarios”, a dit son secrétaire général Lars Klingbeil.

La Bulgarie, qui assure jusqu’à la fin du mois la présidence de l’Union européenne, a annoncé qu’elle allait proposer lors du mini-sommet la fermeture immédiate des frontières extérieures de l’UE aux migrants.

Sofia, a précisé le Premier ministre Boïko Borissov, va également proposer la mise en place en dehors de l’Union, en Libye et en Turquie, de centres chargés de faire le tri entre les réfugiés qui fuient les pays en guerre et les migrants économiques. (Avec Madeline Chambers, Holger Hansen, Joseph Nasr et Gabriela Baczynska; Henri-Pierre André et Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below