June 19, 2018 / 5:04 PM / a month ago

France-Hausse de 2,4% des dépenses d'assurance maladie en mai

PARIS, 19 juin (Reuters) - Les dépenses du régime général d’assurance maladie ont augmenté de 2,4% le mois dernier en France par rapport à mai 2017, soit une progression un peu moindre que celle de 3,6% enregistrée en avril, selon les données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrés (CVS-CJO) publiées mardi par la Cnamts.

Les chiffres publiés par la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés reflètent par ailleurs une relative constance du taux de croissance annuelle des dépenses: leur progression sur les douze derniers mois, en données corrigées des jours ouvrés (CJO), s’est établie à 3,3% fin mai, comme à fin avril.

Les remboursements de soins de ville dispensés par des professionnels de santé libéraux (médicaments inclus, y compris les médicaments vendus au public par les pharmacies hospitalières), qui représentent un peu moins de la moitié du total des dépenses d’assurance maladie du régime général, ont progressé de 4,1% le mois dernier par rapport à mai 2017, en données CVS-CJO.

Sur douze mois, ils affichent une progression de 4,4%, en données CJO.

Les remboursements de médicaments délivrés par des pharmacies de ville ont progressé de 6,4% en mai et affichent une hausse de 3,0% en rythme annuel.

Les versements aux hôpitaux ont augmenté de 1,1% sur douze mois à fin mai, avec une progression bien plus marquée dans le privé (+2,9%) que dans le public (+0,8%). Ceux aux établissements médico-sociaux ont quant à eux bondi de 7,5%.

Les remboursements du régime général d’assurance maladie représentent 86% du total de l’Ondam (objectif national de dépenses d’assurance maladie), dont l’évolution pour 2018 a été fixé à +2,3%, après +2,2% en 2017.

La Cnamts rappelle que les données qu’elle diffuse permettent d’indiquer des tendances mais pas de suivre la réalisation de l’objectif de l’Ondam.

Au-delà du fait que d’autres régimes entrent dans le périmètre de l’Ondam, les données de la Cnamts sont corrigées des jours ouvrés pour permettre le suivi d’un mois sur l’autre. La comptabilisation se fait également différemment, avec un enregistrement des dépenses à la date des soins dans le cas de l’Ondam et à la date de remboursement pour les données de la Cnamts.

Le communiqué de la Cnamts:

bit.ly/2yuMEpQ

Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below