June 15, 2018 / 5:00 PM / in 2 months

Accord de coalition pour former le gouvernement tchèque

PRAGUE, 15 juin (Reuters) - Les adhérents du mouvement social-démocrate ont approuvé l’accord de coalition gouvernementale conclu avec le parti centriste Ano du Premier ministre Andrej Babis, une avancée majeure en République tchèque qui était dans l’impasse politique depuis plus de huit mois.

Le chef de file des sociaux-démocrates, Jan Hamacek, a annoncé vendredi que près de 60% des adhérents à avoir pris part au référendum s’étaient prononcés en faveur de l’accord. Une partie des adhérents ne veulent pas d’une coalition avec Andrej Babis, mis en examen début octobre pour détournement de fonds européens et qui nie toute malversation.

Sociaux-démocrates et centristes ont déjà gouverné ensemble de 2014 à 2017, avant que les sociaux-démocrates ne subissent un net recul lors des élections législatives d’octobre dernier.

Andrej Babis a salué l’issue du scrutin et annoncé qu’il soumettrait dimanche la liste de ses ministres au président Milos Zeman.

L’Ano a remporté les législatives sans atteindre la majorité et l’alliance avec les sociaux-démocrates sera également en deçà. Avec 93 des 200 sièges de la chambre basse, elle aura besoin du soutien ponctuel du Parti communiste. (Jan Lopatka et Robert Muller, Jean Terzian pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below