June 15, 2018 / 2:00 PM / 5 months ago

POINT MARCHÉS-Wall Street dans le rouge, regain de tension USA-Chine

* Le S&P perd 0,37%, le Dow Jones 0,55%, et le Nasdaq 0,48%

* Les USA vont taxer $50 milliards importations chinoises

* La Chine compte riposter dans les mêmes propres proportions

* Les marchés européens creusent leurs pertes

* Le dollar stable, l’euro oscille autour de $1,16

par Laetitia Volga

PARIS, 15 juin (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en baisse vendredi, une nouvelle fois victime des craintes de guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine après la décision de Donald Trump d’imposer des droits de douane à des dizaines de milliards de dollars de produits et la promesse de représailles de Pékin.

L’indice Dow Jones perd 139,32 points, soit 0,55%, à 25.035,99 points. Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,37% à 2.772,18 points et le Nasdaq Composite prend 0,48% à 7.723,60 points.

Le président américain a annoncé en début de journée que des droits de douane 25% seraient appliqués sur 50 milliards de dollars (43,1 milliards d’euros) d’importations en provenance de Chine, en particulier sur des produits de hautes technologies.

Le ministère chinois du Commerce a dit n’avoir d’autre choix que de répliquer. En conséquence, des droits de douanes d’une “ampleur et d’une intensité similaires” seront appliqués à des produits américains importés, a-t-il ajouté.

Ce regain de tension entre les deux premières économies mondiales ne pèse pas seulement sur la tendance à Wall Street: les principaux indices boursiers européens ont creusé leurs pertes en réaction aux déclarations des deux pays.

A l’heure de l’ouverture de Wall Street, l’indice Stoxx 600 cédait 0,7%, le Dax à Francfort 0,5% et le Footsie à Londres 1,04%. A Paris, le CAC 40 était tout juste à l’équilibre.

DOLLAR ET RENDEMENTS OBLIGATAIRES EN BAISSE

Le dollar était lui aussi quasi stable face à un panier de devises de référence alors qu’il s’appréciait avant les annonces de Washington; l’euro gagnait 0,34% face au billet vert, reprenant une petite partie du terrain cédé la veille en réaction aux annonces de la Banque centrale européenne (BCE)

Sur le marché obligataire, le rendement des Treasuries à 10 ans évoluait tout près de son plus bas niveau depuis une semaine à 2,9059%.

Aux valeurs à Wall Street, Adobe Systems perdait 3,18% après avoir publié des prévisions pour le troisième trimestre jugées trop conservatrices.

NXP Semiconductors gagnait 3,5% et Qualcomm 0,66%, les deux titres profitant soutenu par des informations de presse selon lesquelles Pékin aurait donné son feu vert au projet d’acquisition de NXP par Qualcomm pour 44 milliards de dollars (37,5 milliards d’euros). L’information a toutefois été démentie de trois sources à Reuters.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut se repliaient, la prudence pesant sur la tendance à une semaine de la réunion des pays membres de l’Opep et de ses alliés alors que deux des plus grands producteurs mondiaux, l’Arabie saoudite et la Russie, ont manifesté leur volonté d’augmenter leur production.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below