June 15, 2018 / 3:45 PM / 5 months ago

Renault-Ghosn, renouvelé pour 4 ans, sauve son salaire de 2017

PARIS, 15 juin (Reuters) - Les actionnaires de Renault ont approuvé vendredi à une courte majorité la rémunération de 7,4 millions d’euros du PDG Carlos Ghosn au titre de l’année 2017, évitant de justesse une crise à la tête du groupe automobile alors que celui-ci explore les moyens de renforcer ses liens avec son partenaire Nissan.

L’assemblée générale, qui a également octroyé à Carlos Ghosn un nouveau mandat de quatre ans, s’est prononcée à 56,5% en faveur de son enveloppe de rémunération au titre de l’an dernier, qui s’ajoute aux 9,2 millions d’euros touchés au titre de ses fonctions chez Nissan.

Le PDG, dont les éléments de salaire avaient été rejetés par l’AG en 2016 puis validés l’année suivante, a accepté de réduire de 30% environ sa rémunération pour 2018 afin de s’assurer le soutien de l’Etat français à son renouvellement.

Principal actionnaire de Renault avec 15% du capital, l’Etat avait voté contre la rémunération de 2017 mais a voté pour celle de 2018.

La rémunération de Carlos Ghosn au titre de l’exercice en cours a pour sa part été approuvée à une large majorité de 87,89%, tout comme son mandat d’administrateur, renouvelé avec 82,18% de voix pour. (Gilles Guillaume et Laurence Frost, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below