June 15, 2018 / 8:25 AM / 3 months ago

BOURSE-Teleperformance au plus haut, le marché salue le rachat d'Intelenet

PARIS, 15 juin (Reuters) - Le titre Teleperformance se hisse en tête du SBF 120 vendredi matin, pour évoluer à un plus haut historique, après avoir annoncé la veille avoir conclu un accord définitif en vue du rachat de la société indienne Intelenet pour un milliard de dollars, soit environ 800 millions d’euros.

A 10h19, l’action du numéro un mondial de la relation client gagne 5,44% à 147,4 euros prenant tandis que le SBF 120 avance de 0,24%. L’action a touché un record en séance à 149,10 euros et affiche un gain de plus de 23% depuis le début de l’année.

Pour Teleperformance, le rachat d’Intelenet réalisé auprès de la société d’investissement Blackstone, devrait avoir dès cette année un impact positif de 10% environ sur le bénéfice par action (avant dépréciation du goodwill, sur une base pro forma), un chiffre en ligne avec les estimations de Portzamparc et de Société Générale.

Intelenet, spécialiste indien de l’externalisation des processus métiers, a réalisé pour l’exercice clos fin mars un chiffre d’affaires annuel en hausse de 10% à 449 millions de dollars et un Ebitda de 83 millions de dollars, soit 18,5% du chiffre d’affaires.

Portzamparc, qui reste à l’achat sur le titre Teleperformance et relève son objectif de cours à 161 euros contre 140 euros, salue le caractère offensif de l’opération.

“C’est une excellente nouvelle pour Teleperformance qui, comme nous le pensions, n’attend pas la fin de son plan stratégique pour se remettre en mode prédateur dès lors que son levier financier le lui permet, généralement tous les deux ans.”

“La capacité à trouver des cibles pertinentes, à un prix correct, de manière régulière est selon nous une des forces du dossier”, ajoute Portzamparc dans sa note.

Les analystes de Portzamparc comme ceux de Société générale indiquent que cette acquisition permettra à Teleperformance d’accroître fortement sa capacité à réaliser les objectifs de son plan stratégique 2022.

Teleperformance s’est doté en octobre dernier d’un plan visant à dépasser en 2022 les six milliards d’euros de chiffre d’affaires (contre 4,2 milliards en 2017) et les 850 millions d’euros d’Ebita récurrent (contre 556 millions le’an dernier).

Le PDG de Teleperformance a même précisé lors d’une conférence téléphonique que le rachat d’Intelenet devrait leur permettre d’atteindre en avance ces objectifs financiers.

Société générale souligne la part importante des services spécialisés, une activité à forte valeur ajoutée, dans le chiffre d’affaires total d’Intelenet, qui n’est donc pas “juste une autre société de centre d’appels” comme certains pouvaient le redouter.

De leur côté, les analystes de Kepler Cheuvreux estiment que la transaction permet au groupe français de devenir “plus grand, plus rapide et plus rentable” en renforçant notamment son activité de services spécialisés et sa présence en Inde, un marché porteur.

Kepler Cheuvreux porte son objectif de cours à 160 euros, contre 140 euros, et son conseil reste d’acheter la valeur. (Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below