June 13, 2018 / 3:06 PM / 6 months ago

Thyssenkrupp, Tata butent sur un écart de valorisation-sources

FRANCFORT/DUSSELDORF, 13 juin (Reuters) - Thyssenkrupp et Tata Steel s’efforcent de combler un écart de valorisation qui retarde la conclusion d’un accord définitif sur la fusion de leurs activités sidérurgiques en Europe, apprend-on mercredi auprès de sources au fait des discussions.

La division acier de Thyssenkrupp a enregistré de meilleures performances opérationnelles que celle de Tata Steel en Europe depuis leur accord préliminaire de septembre dernier, ce qui amène les deux groupes à devoir ajuster la valeur des actifs qu’ils apporteront à la future coentreprise, ont expliqué quatre sources.

Parmi les options à l’étude figurent une révision de la dette que les deux groupes transféreront à la coentreprise ou le paiement par Tata Steel d’une soulte à Thyssenkrupp, ont-elles ajouté.

Une troisième option consisterait à modifier la parité de 50-50 choisie pour la structure de la coentreprise mais ce scénario est le moins plausible, selon les sources.

Thyssenkrupp et Tata Steel n’ont pas souhaité commenter ces informations.

Les deux groupes ont dit en avril viser une signature définitive d’ici fin juin.

Christoph Steitz, Tom Käckenhoff, Euan Rocha et Arno Schütze, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below