June 12, 2018 / 1:24 PM / 3 months ago

LEAD 1-USA-L'inflation conforme aux attentes en mai

(Actualisé avec détails)

WASHINGTON, 12 juin (Reuters) - Les prix à la consommation aux Etats-Unis n’ont que légèrement augmenté en mai, en raison d’un ralentissement du rythme de la hausse des coûts de l’essence, signe d’une modération des pressions inflationnistes.

L’indice des prix à la consommation (CPI) a augmenté de 0,2% le mois dernier, après un gain de même ampleur en avril, a annoncé mardi le département du Travail.

Sur les 12 mois à fin mai, le CPI affiche une croissance de 2,8%, sa plus forte hausse depuis février 2012, après une hausse de 2,5% en avril.

Le CPI dit de base, qui exclut les éléments volatils que sont les prix alimentaires et énergétiques, a augmenté de 0,2% le mois dernier, soutenu par un rebond des prix des véhicules automobiles neufs et une hausse des coûts de santé. En avril, la progression avait été de 0,1%.

Sur un an, la hausse du “CPI core” a été de 2,2% en mai, le gain le plus important depuis février 2017, après 2,1% en avril.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un indice des prix à la consommation et un CPI de base (“core”) en hausse chacun de 0,2% en mai.

Ces données sur l’inflation sont publiées en amont de la réunion de politique monétaire de deux jours de la Réserve fédérale américaine, mardi et mercredi, au terme de laquelle elle devrait relever son taux d’intervention (taux des Fed funds) pour la deuxième fois cette année.

Les économistes divergent cependant sur la question de savoir s’il y aura une ou deux hausses de plus cette année.

L’indice des prix à la consommation PCE “core”, soit hors alimentation et énergie, qui est l’indicateur privilégié par la Fed pour mesurer l’inflation, a augmenté de 1,8% sur un an en avril, au plus haut depuis février 2017, comme en mars.

Les économistes s’attendent à ce que cet indice dépasse cette année l’objectif de 2% de la Fed. Les responsables de la banque centrale américaine ont indiqué qu’ils ne seraient pas trop préoccupés par une inflation au-dessus de cet objectif.

Les prix de l’essence ont augmenté de 1,7% en mai après une croissance de 3,0% en avril. Les prix de l’alimentation quant à eux sont restés inchangés après un gain de 0,3% le mois précédent. Les coûts de santé ont augmenté de 0,2% après une progression de 0,1% en avril. Les prix des automobiles neuves, qui avaient fléchi de 0,5% en avril, sont repartis à la hausse le mois dernier, de 0,5%.

Tableau: (Lucia Mutikani Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below