June 12, 2018 / 11:14 AM / 2 months ago

BOURSE-Michelin plie, l'effet matières premières plus négatif que prévu

PARIS, 12 juin (Reuters) - Michelin accuse mardi le plus fort repli du CAC 40 après avoir revu en hausse son estimation de la facture des matières premières attendue au premier semestre et sur l’ensemble de l’année.

A 13h07, l’action du fabricant de pneumatiques recule de 2,43% à 112,65 euros, alors que le CAC 40 abandonne 0,21%. Le titre accuse également le plus fort repli de l’indice Stoxx du secteur automobile (+0,02%).

Dans deux présentations aux analystes mardi, Michelin a indiqué s’attendre désormais à un impact des matières premières - caoutchouc naturel, butadiène et Brent - négatif d’environ 50 millions d’euros sur les six premiers mois de l’année, comme sur l’ensemble de l’exercice.

En avril, lors de la publication de ses ventes trimestrielles, il tablait sur un effet neutre au premier semestre, et sur un impact compris entre zéro et -50 millions d’euros en 2018.

Depuis le début de l’année, l’action Michelin recule de 5,8% après un gain de 13,1% l’an dernier. La capitalisation boursière du groupe clermontois ressort à 20,7 milliards d’euros.

Blandine Hénault et Gilles Guillaume, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below