May 11, 2018 / 12:48 PM / 4 months ago

LEAD 1-Thomson Reuters dépasse légèrement les attentes au T1

(Actualisé avec des précisions, propos du DG Jim Smith)

11 mai (Reuters) - Thomson Reuters a fait état vendredi de résultats trimestriels légèrement supérieurs aux attentes et a dit prévoir une croissance inférieure à 5% de son chiffre d’affaires en 2018, en excluant sa principale division, Financial & Risk (F&R), appelée à passer sous le contrôle de Blackstone.

Le groupe a publié un chiffre d’affaires du premier trimestre de 1,38 milliard de dollars (1,16 milliard d’euros) contre 1,33 milliard de dollars un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice s’établit à 28 cents par action.

Les analystes attendaient un chiffre d’affaires à 1,36 milliard de dollars et un bénéfice hors exceptionnels à 27 cents, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Thomson Reuters a annoncé en début d’année qu’il allait céder au fonds de capital-investissement Blackstone une participation majoritaire de 55% dans sa principale division, F&R, qui fournit des informations, des données et des analyses aux entreprises du secteur financier.

Cette division, dont le CA a augmenté de 3% à 1,58 milliard de dollars à taux de change constant, est comptabilisée dorénavant en tant qu’opération non poursuivie.

Le groupe d’informations espère conclure cette opération d’un montant de 20 milliards de dollars fin septembre.

Thomson Reuters pense employer un à trois milliards de dollars puisés dans le produit tiré de l’opération avec Blackstone à des acquisitions dans les domaines comptable et juridique mais ne compte pas se lancer dans de nouvelles activités, a déclaré le directeur général Jim Smith.

La société anticipe un excédent brut d’exploitation (EBE, Ebitda) de 1,2 à 1,3 milliard de dollars pour les activités restantes cette année.

Le pôle juridique a fait état d’un CA de 872 millions de dollars au premier trimestre, en hausse de 2% hors effets de change. La division fiscalité et comptabilité (Tax&Accounting) a vu son CA augmenter de 5% à 437 millions de dollars, hors effets de change.

La division informations a au contraire enregistré des ventes en baisse de 7% à 72 millions de dollars, à taux de change constant.

Thomson Reuters, qui avait déjà fait savoir qu’il ne fournirait pas de prévision de bénéfice pour 2018, a annoncé en outre un nouveau programme de rachat d’actions pour 500 millions de dollars. (Jessica Toonkel Patrick Vignal, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below