May 11, 2018 / 8:43 AM / 3 months ago

L'Iran demande à Airbus de préciser sa position après le retrait US

ANKARA, 11 mai (Reuters) - L’Iran a demandé à Airbus de préciser s’il poursuivrait la vente d’avions de ligne à la République islamique après le retrait des Etats-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien, qui va de pair avec un rétablissement des sanctions américaines, rapporte vendredi l’agence de presse Fars.

“Airbus annoncera sa décision dans les prochains jours”, ajoute Asghar Fakhrieh Kashan, vice-ministre iranien chargé des Transports cité par l’agence.

Il précise qu’aucun acompte n’a été versé à Airbus pas plus qu’à l’américain Boeing en vue de livraisons futures.

Airbus fait partie des grandes entreprises européennes particulièrement exposées à la reprise des sanctions américaines contre l’Iran qui va découler du retrait annoncé mardi par Donald Trump de l’accord de juillet 2015 sur le programme nucléaire.

La compagnie nationale IranAir a commandé une centaine d’appareils au constructeur aéronautique européen pour un montant de 20,8 milliards de dollars(17,5 milliards d’euros) sur la base des prix catalogue ur cette même base, les commandes passées par Téhéran à Boeing s’élèvent à $17 milliards (€14,3 milliards).

Parisa Hafezi Jean-Michel Bélot et Henri-Pierre André pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below