May 8, 2018 / 9:05 PM / 6 months ago

Disney bat le consensus avec "Black Panther" et ses parcs

par Lisa Richwine et Laharee Chatterjee

8 mai (Reuters) - Walt Disney a publié mardi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, porté par le succès du film “Black Panther” et la bonne performance des parcs de loisirs qui compensent les difficultés de l’activité de télévision.

L’action prenait 1,3% à 103,08 dollars dans les échanges après la clôture à Wall Street.

Le groupe dirigé par Bob Iger s’efforce de se transformer en acteur majeur du divertissement numérique pour s’adapter à l’évolution d’un jeune public se détournant de plus en plus des chaînes de télévision traditionnelles au profit des programmes disponibles sur internet.

Le bénéfice net de la division médias, la principale de Disney, a ainsi reculé 6% à 2,1 milliards de dollars (1,77 milliard d’euros) sur la période janvier-mars, deuxième trimestre de l’exercice fiscal du groupe, le réseau ESPN continuant à perdre des abonnés.

Ce résultat a aussi été affecté par l’investissement réalisé dans la société de technologie de streaming BAMTech, dans le cadre de l’accent mis sur le numérique.

Disney a publié au niveau du groupe un bénéfice ajusté de 1,84 dollar par action alors que les analystes attendaient 1,70 dollar, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

L’activité de parcs de loisirs a réalisé un bénéfice net de 954 millions de dollars, en hausse de 27%, à la faveur d’une hausse de la fréquentation et des dépenses des visiteurs.

Le bénéfice de 847 millions de dollars enregistré par l’activité cinéma est essentiellement dû au succès de “Black Panther”. Ce film de l’univers “Marvel” a dépassé les attentes en générant 1,3 milliard de dollars de recettes à travers le monde.

Face à la concurrence des services de vidéo en ligne comme Netflix et Prime, d’Amazon, Disney a entrepris d’étoffer son portefeuille de programmes via une offre intégralement en actions de 52 milliards de dollars sur des actifs de Twenty-First Century Fox.

Ce projet est cependant menacé par la volonté prêtée à Comcast de surenchérir sur ces actifs de Fox via une offre intégralement en numéraire.

Dans une interview sur CNBC, Bob Iger s’est dit confiant dans la réalisation de l’accord avec Fox.

Le chiffre d’affaires total de Disney en janvier-mars a progressé de 9,1% à 14,55 milliards de dollars. Les analystes anticipaient en moyenne des ventes de 14,15 milliards de dollars. (Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below