May 7, 2018 / 3:03 PM / 4 months ago

LEAD 1-Elliott propose de racheter Athenahealth, valorisé $6,5 mds

* Le fonds spéculatif avait déjà 9,2% du capital

* Il entend sortir Athenahealth de la cote

* Athenahealth parle d’offre non sollicitée et prépare sa réponse (Actualisé avec confirmation, détails, contexte)

7 mai (Reuters) - Le fonds Elliott Management a proposé lundi de racheter Athenahealth, un spécialiste de systèmes d’information pour le secteur de la santé, dans le cadre d’une offre non sollicitée qui le valorise à environ 6,5 milliards de dollars (5,5 milliards d’euros).

L’offre à 160 dollars par action, en numéraire, représente une prime de quelque 27% par rapport au cours de clôture d’Athenahealth vendredi.

L’action Athenahealth bondit de 20,48% à 151,90 dollars vers 14h55 GMT à Wall Street, après une poussée à 158,24 en début de séance.

Athenahealth, basé à Watertown dans le Massachusetts, s’est borné à indiquer qu’il étudierait attentivement l’offre.

Dans une lettre au conseil d’administration d’Athenahealth, le fonds spéculatif explique qu’après une année de “discussions privées approfondies” il est arrivé à la conclusion que la société ne pourra mettre en oeuvre sa nécessaire transformation en restant cotée en Bourse.

Il y a un an, Elliott avait révélé avoir pris une participation de 9,2% dans Athenahealth, réclamant alors des changements opérationnels et stratégiques.

Dans sa lettre publiée lundi, le fonds dit avoir proposé dès novembre de racheter la société et de la sortir de la Bourse, se heurtant à une fin de non recevoir.

L’an dernier, Athenahealth a séparé les fonctions de directeur général et de président du conseil d’administration, ce dernier poste étant occupé depuis février par Jeff Immelt, l’ancien patron de General Electric.

Athenahealth a été co-fondée par son actuel directeur général Jonathan Bush, un cousin de l’ancien président américain George W. Bush et opposant déclaré au projet de réforme du système de santé porté par le Parti républicain.

Elliott, qui est basé à New York et gère pour plus de 33 milliards de dollars d’actifs, n’est pas le seul investisseur activiste à lancer des OPA mais il est l’un des rares fonds spéculatifs ayant une équipe dédiée aux rachats d’entreprises.

L’OPA sur Athenahealth, si elle aboutit, serait la plus importante acquisition réalisée à ce jour par Evergreen, le pôle de capital-investissement d’Elliott qui est basé en Californie et dirigé par Jesse Cohn.

Elliott a dit avoir reçu des promesses de financement pour mener à bien l’opération, qui valorise Athenahealth à 6,9 milliards de dollars en incluant la dette. (Liana B. Baker à New York et Manas Mishra à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below