May 4, 2018 / 5:51 AM / 6 months ago

HSBC rate le consensus, plan de rachats d'actions de $2 mds

HONG KONG/LONDRES, 4 mai (Reuters) - HSBC Holdings a annoncé vendredi une baisse inattendue, de 4%, de son bénéfice imposable au premier trimestre liée essentiellement à une hausse de ses dépenses et elle a dévoilé un nouveau plan de rachat d’actions de deux milliards de dollars (1,66 milliards d’euros).

“Au regard des opportunités de croissance que nous voyons actuellement, nous prévoyons qu’il s’agisse du seul plan de rachat d’actions annoncé de notre part en 2018”, a déclaré la première banque européenne par les actifs, ajoutant que ce programme devait débuter sous peu.

Sur le trimestre, le bénéfice avant impôts s’est établi à 4,76 milliards de dollars contre 4,96 milliards de dollars un an plus tôt. Les estimations des analystes compilées par la banque prévoyaient en moyenne 5,76 milliards de dollars.

Le bénéfice de la banque a reculé essentiellement en raison d’une hausse de près de 13% des dépenses d’exploitation, supérieure à la croissance de 5,5% du produit net bancaire. HSBC a déclaré que la hausse des coûts était due aux investissements dans ses activités de banque de détail sur ses principaux marchés, en Grande-Bretagne et en Chine.

“Nous avons également effectué des embauches stratégiques dans notre coentreprise de valeurs mobilières en Chine continentale et investi pour améliorer nos capacités numériques dans toutes nos activités dans le monde”, a déclaré le directeur général, John Flint, cité dans un communiqué.

John Flint, qui a succédé en février à Stuart Gulliver, prévoit de mettre les bouchées doubles sur le “pivotement” de HSBC vers l’Asie et la Chine en particulier, malgré les écueils rencontrés dans la mise en oeuvre de ce plan lancé en juin 2015.

Le principal pilier de cette stratégie repose géographiquement sur le delta de la rivière des Perles, près de Hong Kong, qui doit lui servir de porte d’entrée vers le marché chinois.

HSBC prévoit de développer ses activités auprès des particuliers et des entreprises dans cette région du sud de la Chine via l’embauche de milliers d’employés et des ouvertures d’agences mais ce plan a souffert du ralentissement de la croissance en Chine.

La banque a réalisé plus de 75% de ses bénéfices en Asie en 2017. (Sumeet Chatterjee et Lawrence White Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below