May 4, 2018 / 7:56 AM / 5 months ago

France-La croissance réaccélère dans les services-IHS Markit

    PARIS, 4 mai (Reuters) - La croissance de l'activité a légèrement accéléré
en avril en France dans le secteur des services après deux mois de net
ralentissement, restant supérieure à sa moyenne de long terme dans un contexte
de demande toujours solide, selon la version définitive de l'indice IHS Markit
publiée vendredi.  
    A l'entame du deuxième trimestre, l'indice PMI d'activité des services s'est
établi à 57,4 le mois dernier, se redressant par rapport à son plus bas de sept
mois enregistré en mars, à 56,9, mais sans changement par rapport à la première
estimation publiée le 23 avril.
    Il reste ainsi bien supérieur à sa moyenne de long terme (54,7) et se
maintient largement au-dessus du seuil de 50 qui distingue croissance et
contraction de l'activité, qu'il dépasse sans discontinuer depuis le mois de
juillet 2016.
    L'indice composite, qui associe des éléments de l'indice des services et de
celui du secteur manufacturier - dont la croissance de l'activité s'est
stabilisée en avril après trois mois successifs de recul - s'est
quant à lui inscrit à 56,9 le mois dernier, comme dans l'estimation "flash".
    En légère progression par rapport à son niveau de 56,3 du mois de mars, il
n'est pas non plus repassé sous le seuil de 50 depuis juillet 2016.     
    La croissance de l'activité dans les services en avril a été entretenue par
une nouvelle progression du volume des nouveaux contrats (la 26e hausse
mensuelle consécutive). Le taux d'expansion des nouvelles affaires continue
d'afficher un niveau élevé, même s'il n'affiche qu'une progression marginale par
rapport à son niveau du mois de mars (+0,1 point) et reste bien inférieur à son
pic de janvier. 
    Face à cette demande toujours solide et à l'augmentation de la charge de
travail, les prestataires de services ont continué d'augmenter leurs effectifs
pour le seizième mois d'affilée, tandis que le niveau des commandes en instance
a continué sa progression.
    Globalement les dirigeants d'entreprise interrogés dans le secteur des
services conservent un niveau de confiance élevé sur leurs perspectives
d'activité, identique à celui du mois de mars. 
    Ces différentes "tendances très positives permettent d'anticiper le maintien
d'une forte croissance du secteur au cours des prochains mois", estime Alex
Gill, Economiste à IHS Markit qui souligne également que la très légère hausse
de l'activité par rapport au mois dernier permet "d'apaiser les craintes
relatives à un ralentissement général de la croissance en France et dans la zone
euro". 
            
 Le point sur la conjoncture française                        
 Graphique: Les chiffres clés de l'économie   tmsnrt.rs/2B7G9qP
 
 (Myriam Rivet, édité par Yann Le Guernigou)
  
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below