May 3, 2018 / 9:19 AM / 6 months ago

Zone euro/Indicateurs-Net ralentissement des ventes au détail en mars

BRUXELLES, 4 mai (Reuters) - Principaux indicateurs macroéconomiques de la zone euro publiés depuis le début du mois:

* LES VENTES AU DÉTAIL ONT RALENTI EN MARS

4 mai - Les ventes au détail ont nettement ralenti en mars dans la zone euro, les consommateurs ayant notamment réduit leurs dépenses sur les produits non-alimentaires.

Les ventes au détail n’ont progressé que de 0,1% en mars, de 0,8% sur un an, a annoncé vendredi l’institut européen de la statistique, Eurostat.

Leur hausse avait été de 0,3% sur un mois et de 1,8% sur un an en février.

Les économistes interrogés par Reuters s’attendaient pour le mois de mars à des progressions de 0,5% sur un mois et de 1,9% sur un an.

En dépit de la nature volatile de cet indicateur régulièrement révisé, ce recul est cohérent avec le ralentissement de l’économie de la zone euro observé au premier trimestre.

Tableau

* HAUSSE DE 0,1% DES PRIX PRODUCTEURS EN MARS

3 mai - Les prix à la production ont augmenté de 0,1% en mars, alors qu’ils n’avaient pas varié le mois précédent, a annoncé Eurostat jeudi.

Sur un an, la hausse des prix à la production est de 2,1%, après +1,6% confirmé en février.

Si l’on compare au mois de mars 2017, ce sont les prix de gros de l’énergie qui ont augmenté le plus, soit de 4,6%.

Tableau

* RECUL INATTENDU DE L’INFLATION EN AVRIL

3 mai - L’inflation dans la zone euro a baissé de manière inattendue en avril en raison notamment d’un ralentissement de la hausse des prix des services, a annoncé jeudi Eurostat, ce qui pourrait alimenter les doutes sur la capacité de la Banque centrale européenne à normaliser progressivement sa politique monétaire.

L’inflation dans les 19 pays partageant la monnaie unique s’est établie à 1,2% sur un an le mois dernier, a annoncé l’institut européen de la statistique.

Les économistes interrogés par Reuters pensaient qu’elle resterait stable par rapport à mars, à 1,3%.

Tableau

* RALENTISSEMENT DE LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE AU T1

2 mai - La croissance économique de la zone euro a ralenti comme prévu en début d’année, montre la première estimation publiée mercredi par Eurostat.

Le produit intérieur brut (PIB) des pays ayant opté pour la monnaie unique a crû de 0,4% sur la période janvier-mars par rapport aux trois mois précédents. Ce chiffre est conforme au consensus des estimations des économistes interrogés par Reuters mais bien en deçà des hausses trimestrielles de 0,7% observées au cours des trois trimestres précédents.

Par rapport au premier trimestre de l’an dernier, la croissance est estimée à 2,5%, une ampleur également conforme aux prévisions.

La première estimation d’Eurostat ne détaille pas les différentes composantes du PIB.

Les données du sentiment économique ont fléchi en mars, mais sont restées globalement inchangées en avril, amenant les analystes à anticiper un retour de la croissance en zone euro à environ 2% en rythme annuel sur les prochains trimestres.

Il est cependant peu probable que la croissance atteigne les 2,5% observés en 2017.

La confiance s’est en partie dégradée en raison des inquiétudes liées à la menace d’une guerre commerciale avec les Etats-Unis si ces derniers venaient finalement à imposer des droits de douane sur les importations d’acier et d’aluminium en provenance de l’Union européenne. La décision sur ce sujet sera connue le 1er juin.

Eurostat a par ailleurs indiqué que le taux de chômage dans la zone euro était stable en mars à 8,5%.

LEAD 1

Tableaux

Les indicateurs économiques publiés en avril (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below