April 30, 2018 / 10:09 AM / 7 months ago

RESUME DE L'ACTUALITE A 10H05 GMT (30/04)

AMMAN - L’armée syrienne a annoncé dimanche que des missiles avaient frappé plusieurs bases militaires dans les provinces de Hama et Alep, dénonçant une nouvelle “agression” de ses ennemis, rapporte la télévision publique.

Dans un bulletin d’informations, celle-ci a précisé que ces attaques avaient eu lieu à 22h30.

“La Syrie est confrontée à une nouvelle agression avec certaines bases militaires à Hama et Alep touchées par des missiles ennemis”, a poursuivi la télévision, citant une source militaire.

Israël a mené début avril un raid contre une base aérienne syrienne qui a provoqué la mort de sept militaires iraniens, la base de Tiyas, également appelée T-4, entre les villes de Homs et Palmyre, dans le centre du pays.

BEYROUTH - L’armée syrienne a entamé le bombardement intensif d’une enclave rebelle située près de Homs, dans le centre du pays, poursuivant son opération de reconquête des dernières zones assiégées du pays.

Les tirs d’artillerie et raids aériens visent Rastan, la principale ville de l’enclave, ainsi que des villages voisins, rapporte l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Des renforts gouvernementaux sont arrivés dans la région avant le début des bombardements, ajoute-t-il.

AMMAN - L’armée syrienne a resserré hier son emprise autour du camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk tenu par des djihadistes de l’Etat islamique dans le sud de Damas, rapportent des témoins et des habitants.

Près de deux semaines près le déclenchement par l’armée d’une offensive pour reprendre la dernière zone insurgée proche de la capitale, les médias officiels ont annoncé la reprise du quartier d’Al Kadm qui touche le camp.

Au sein de l’opposition, on déclare que l’armée est engagée dans de durs combats avec les islamistes à la périphérie du camp, où sont retranchés environ 1.500 à 2.000 djihadistes.

—-

LONDRES - La ministre britannique de l’Intérieur Amber Rudd a démissionné hier soir, emportée par le scandale de la “génération Windrush”, relatif à la mauvaise gestion par le gouvernement de Theresa May des dossiers de milliers de travailleurs venus des Antilles entre 1948 et 1971 et qualifiés à tort d’immigrants illégaux.

Elle a été remplacée par Sajid Javid, 48 ans, qui a occupé un poste de direction à la Deutsche Bank et qui était auparavant secrétaire au Logement.

Le départ de l’une des plus proches alliées de Theresa May est un revers pour cette dernière alors qu’elle doit piloter la sortie programmée de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, prévue en mars 2019. Amber Rudd était l’une des ministres les plus pro-européennes du gouvernement de Theresa May.

—-

KABOUL - Deux attentats coordonnés ont frappé la capitale afghane, Kaboul, ce matin à l’heure de pointe, faisant 25 morts dont des journalistes venus couvrir la première explosion et qui ont apparemment été visés par un kamikaze dans une seconde attaque, ont annoncé les autorités.

Ce double attentat été revendiqué par l’Etat islamique.

Selon la Commission de sécurité des journalistes afghans, huit journalistes ont été tués. L’Agence France-Presse a confirmé que son chef photographe en Afghanistan, Shah Marai, figurait parmi les morts. Un photographe de Reuters a été légèrement blessé.

—-

SEOUL - La Corée du Sud a annoncé aujourd’hui qu’elle retirait ses haut-parleurs qui diffusent de la propagande vers la Corée du Nord, tandis que Pyongyang a confirmé son intention de modifier ses horloges pour s’aligner sur son voisin du sud.

Cette décision intervient après le sommet historique du 27 avril à Panmunjom, lors duquel le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant du nord-coréen Kim Jong-un, ont annoncé vouloir travailler à une “dénucléarisation totale” de la péninsule coréenne.

—-

EREVAN - Le parti au pouvoir en Arménie a fait savoir qu’il ne s’opposerait pas à l’élection de l’opposant Nikol Pachinian comme Premier ministre par intérim le 1er mai si tous les groupes d’opposition au Parlement soutiennent sa candidature.

Onze jours de manifestations antigouvernementales dans l’ancienne république soviétique ont poussé Serge Sarkissian, président de 2008 à 2018, à démissionner le 23 avril dernier de son poste de Premier ministre qu’il venait d’obtenir avec des pouvoirs renforcés.

Ancien journaliste devenu député, Nikol Pachinian mène la contestation et réclame d’être élu nouveau Premier ministre lors d’un vote programmé mardi au parlement d’Erevan, où le Parti républicain de Serge Sarkissian est majoritaire.

—-

PARIS - Divisés sur la ligne de conduite à adopter face à un gouvernement qui met à l’épreuve la notion du paritarisme, les organisations syndicales se mobiliseront chacune de leur côté pour le 1er-mai, journée internationale du travail.

L’ensemble des organisations représentatives des salariés ont toutes donné une fin de non-recevoir à la CGT qui avait appelé à une union syndicale le 1er-mai pour soutenir les multiples foyers de contestation, que ce soit chez les fonctionnaires, les cheminots, les retraités ou encore dans le privé chez Carrefour ou Air France.

La CFDT a fait savoir qu’elle organisait un 1er-mai “revendicatif et culturel”, avec la CFTC et l’Unsa, deux autres syndicats dits réformistes. Le nouveau secrétaire général de Force ouvrière, Pascal Pavageau, ne défilera pas non plus aux côtés de la CGT. Il prévoit une conférence de presse à Paris pour “faire le bilan” et “présenter les grandes orientations de FO” issues du 24e congrès réuni la semaine passée à Lille.

—-

PARIS - Les forces de l’ordre sont intervenues tôt ce matin pour évacuer le site de Censier, de l’université Paris 3-Sorbonne nouvelle dans le 5e arrondissement de Paris, qui était bloqué depuis le 8 avril, a annoncé la préfecture de police de Paris.

“Effectuée dans le cadre d’une réquisition de la force publique formulée par le président de l’université de Paris 3, cette évacuation, qui a concerné une cinquantaine de personnes, s’est faite dans le calme et sans aucun incident”, indique la préfecture de police dans un communiqué.

La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Frédérique Vidal, a indiqué que le président de l’université avait estimé qu’il n’était plus en mesure d’assurer la sécurité du site.

—-

LONDRES - Sainsbury’s et Asda, filiale britannique de l’américain Walmart, ont conclu un accord de fusion de 13,3 milliards de livres (10,9 milliards d’euros) en vue de créer la première chaîne de supermarchés britannique par la part de marché, dépassant le concurrent Tesco.

Walmart, le premier distributeur mondial, détiendra 42% du capital de l’entité issue de la fusion et recevra 2,975 milliards de livres (3,38 milliards d’euros) de numéraire, valorisant sa filiale Asda autour de 7,3 milliards de livres.

La capitalisation boursière de Sainsbury’s s’élevait à six milliards de livres au cours de clôture de vendredi.

La nouvelle structure sera en mesure de rivaliser avec les distributeurs allemands Aldi et Lidl, deux “discounters” qui gagnent rapidement des parts de marché en Grande-Bretagne.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below