April 27, 2018 / 8:31 AM / a month ago

BBVA et Caixa dépassent les attentes au T1 grâce à l'international

par Jesús Aguado

MADRID, 27 avril (Reuters) - Les banques espagnoles BBVA et Caixabank ont fait état vendredi de bénéfices nets trimestriels supérieurs aux attentes, leurs activités à l’international compensant un marché domestique pénalisé par la faiblesse des taux d’intérêt et l’intensité de la concurrence.

BBVA a publié un résultat net en hausse de 12% sur les trois premiers mois de l’année, à 1,34 milliard d’euros, grâce au Mexique, son principal marché où la banque réalise 40% de ses profits. Les analystes s’attendaient en moyenne à un bénéfice net de 1,19 milliard d’euros sur la période.

Caixa, qui a racheté BPI, la deuxième banque portugaise, en février 2017, a dégagé un bénéfice net trimestriel de 704 millions d’euros contre 560 millions attendu par le consensus des analystes.

Pour BBVA, le revenu net d’intérêt a reculé de 6% par rapport au trimestre précédent 29 milliards d’euros contre 4,34 milliards attendu par les analystes.

Celui de Caixabank, qui a progressé de 0,6% à 1,2 milliard d’euros, est conforme aux attentes des analystes.

Vers 08h25 GMT, l’action BBVA progresse de 1,6% à la Bourse de Madrid tandis que celle de Caixabank recule de 0,5%, l’indice sectoriel des banques européennes cédant quant à lui 0,48%.

La reprise économique et le rebond du marché immobilier en Espagne ont permis aux banques du pays d’assainir leur bilan, plus rapidement que leurs homologues italiennes.

BBVA, qui a conclu un accord avec le fonds d’investissement américain Cerberus pour lui céder 80% de son portefeuille immobilier pour une valeur nette de quatre milliards d’euros, a dit vendredi que son exposition sur l’immobilier serait fortement réduite une fois l’opération finalisée.

A fin mars, BBVA affichait un ratio de fonds propres pleinement applicable (“fully loaded capital ratio”) de 10,9% selon les normes IFRS9 contre 11,1% trois mois auparavant.

Après prise en compte des plus-values exceptionnelles et de l’opération avec Cerberus, le ratio de fonds propres durs proforma de Caixa ressort à 11,47% à fin mars.

Bankia a pour sa part annoncé un recul moins marqué que prévu de son bénéfice net du premier trimestre, à 229 millions d’euros, ce qui n’empêche pas le titre de la banque publique de perdre 1,97%. (Marc Joanny pour le service français , édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below