April 24, 2018 / 9:07 PM / a month ago

Facebook supprime des comptes proposant des identités volées

24 avril (Reuters) - Facebook a supprimé un certain nombre de comptes et de pages qui proposaient à la vente des numéros de sécurité sociale et de cartes de crédit, des adresses et des numéros de téléphone de dizaines d’internautes.

“Les messages contenant des informations comme des numéros de sécurité sociale ou de cartes de crédit ne sont pas autorisés sur Facebook et nous les supprimons quand nous en avons connaissance”, a dit un porte-parole du réseau social mardi.

Une recherche sur Google fait encore état de quelques messages publics qui proposent de vendre des informations personnelles, dont des numéros de cartes de crédit.

Le site d’information Motherboard avait rapporté plus tôt que la plate-forme avait hébergé des données personnelles et des numéros de sécurité sociale volés pendant des années.

Le site a indiqué qu’au moins certaines données dans ces publications semblaient réelles.

La semaine dernière, Facebook a supprimé plus de 120 groupes de discussions privés rassemblant plus de 300.000 membres après avoir été informé par un journaliste qu’ils avaient assuré la promotion d’activités illégales.

Les grands groupes technologiques sont sous pression en raison notamment de la préoccupation croissante concernant le contrôle des données personnelles.

L’action Facebook a terminé en baisse de 3,70% à 159,69 dollars à la Bourse de New York.

Munsif Vengattil et Supantha Mukherjee à Bangalore Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Eric Faye

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below