April 24, 2018 / 3:12 PM / 4 months ago

Thales et 3 groupes comptent équiper le futur drone MALE

PARIS, 24 avril (Reuters) - Quatre groupes européens, dont le français Thales, ont annoncé mardi leur intention de coopérer pour doter le futur drone de surveillance européen de fonctions avancées de traitement de données et de communications.

L’italien Elettronica, l’allemand Hensoldt, l’espagnol Indra et Thales précisent dans un communiqué commun avoir signé un protocole d’accord pour fournir des fonctions de renseignement, de surveillance, d’acquisitions de cibles et de reconnaissances (Istar) au futur drone en préparation par leurs quatre pays.

“L’équipe est ouverte à la coopération avec d’autres entreprises”, soulignent les quatre groupes.

La phase de développement du drone MALE (haute altitude longue endurance) devrait démarrer en 2019.

Airbus Defense and Space, Dassault Aviation (premier actionnaire industriel de Thales) et l’italien Leonardo avaient signé le contrat d’étude de définition en août 2016.

Thales apportera son expertise dans les systèmes de missions de défense en se basant sur les technologies de connectivité, de big data (traitement massif de données), d’intelligence artificielle et de cybersécurité, fait valoir Patrice Caine, PDG du groupe français, cité dans le communiqué. (Cyril Altmeyer, édité par Matthieu Protard)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below