April 24, 2018 / 10:36 AM / 6 months ago

VW observe une dynamique positive dans toutes les régions

PÉKIN, 24 avril (Reuters) - Le groupe Volkswagen est sur le chemin d’une croissance rentable cette année au regard de la dynamique positive des ventes du début de 2018, a déclaré mardi le président du directoire du constructeur automobile allemand, Herbert Diess.

“Nous avons eu un début très positif en 2018”, a-t-il dit à l’occasion du salon automobile de Pékin.

“Nous constatons une dynamique positive dans toutes les régions”, a-t-il ajouté, faisant référence aux livraisons à l’échelle du groupe, qui ont augmenté de 7,4% au premier trimestre à 2,7 millions de véhicules.

“Nous voyons également de bonnes opportunités de croissance rentable en 2018, mais nous devons accélérer”, a-t-il poursuivi, notant des changements rapides dans l’industrie et l’intensification de la concurrence, en particulier en Chine.

Le premier groupe automobile européen prévoit d’investir 15 milliards d’euros d’ici 2022 dans les voitures électriques et les nouvelles technologies comme les véhicules autonomes et les services de mobilité, a précisé au salon le patron de la filiale chinoise, Jochem Heizmann.

En novembre, le groupe avait dit prévoir d’investir 10 milliards d’euros dans les voitures électriques et hybrides.

VW va notamment lancer avec son partenaire de coentreprise Anhui Jianghuai Automobile (JAC) un SUV sous une nouvelle marque “Sol” et qui pourra rouler avec une autonomie de plus de 300 km, a dit Jochem Heizmann.

VW, qui a pour objectif de vendre 1,5 million de véhicules électriques en Chine d’ici 2025, prévoit d’en lancer la production dans au moins six usines sur place d’ici 2021, a précisé Herbert Diess.

S’exprimant sur le différend commercial entre la Chine et les Etats-Unis, le nouveau patron de VW a déclaré qu’une hausse des droits de douane sur les importations de véhicules serait difficile pour le groupe allemand.

Il a aussi indiqué VW n’avait pas l’intention de modifier ses partenariats actuels en Chine, premier marché automobile au monde, malgré la levée des plafonnements des participations étrangères dans le secteur.

Volkswagen publiera jeudi ses résultats trimestriels. Les analystes interrogés par Reuters prévoient en moyenne une hausse de 2,3% du bénéfice d’exploitation à 4,47 milliards d’euros et, pour l’ensemble de l’année, ils tablent sur une progression de 7,3% à 18,3 milliards d’euros. (Ilona Wissenbach Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below