April 21, 2018 / 2:44 AM / 6 months ago

Un juge mexicain interdit la vente de la Barbie Frida Kahlo

MEXICO CITY, 21 avril (Reuters) - Un magistrat mexicain a interdit vendredi à une société liée au géant américain du jouet Mattel de commercialiser une poupée de style Barbie à l’effigie de l’artiste Frida Kahlo, a-t-on appris auprès de la famille de cette dernière.

Mattel assurait avoir eu l’autorisation de la Frida Kahlo Corporation, qui affirme détenir les droits à l’image de la célèbre peintre.

Mara Romero, petite-nièce de Frida Kahlo, assure pourtant que ces droits appartiennent à sa famille.

Sur son compte Twitter officiel @FridaKahlo, la famille de l’artiste écrit qu’un juge de la ville de Mexico a ordonné à la Frida Kahlo Corporation de cesser d’utiliser “la marque, l’image et l’oeuvre de l’illustre peintre Frida Kahlo” sans l’autorisation des ayants-droit.

Dans un communiqué, la Frida Kahlo Corporation assure qu’elle poursuivra ses activités “dans le respect de la loi et de ses droits constitutionnels” et maintient qu’elle a obtenu les droits d’exploitation de l’image de Frida Kahlo auprès de sa nièce Isolda Pineda. (Diego Ore, Nicolas Delame pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below