April 21, 2018 / 12:19 AM / in 8 months

Le Maire demande aux USA que l'UE soit exemptée des nouveaux tarifs douaniers

WASHINGTON, 21 avril (Reuters) - L’Union européenne ne doit pas subir les nouveaux droits de douane américains sur l’acier et l’aluminium si elle veut pouvoir être en mesure de travailler avec les Etats-Unis sur le dossier du commerce avec la Chine, a déclaré vendredi le ministre français de l’Economie et des Finances.

“L’Union européenne et les Etats-Unis sont de proches alliés. La confiance ne pourrait subsister s’il existait un risque que nous soyons touchés par ces mesures et par ces nouveaux droits de douane”, a déclaré Bruno Le Maire.

“Nous ne pouvons pas vivre avec ce genre d’épée de Damoclès au-dessus de nos têtes”, a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse organisée alors que se déroulent à Washington les réunions de printemps du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale.

Depuis fin mars, les Etats-Unis appliquent des droits de douane de 25% sur les importations d’acier et de 10% sur celles d’aluminium. En plus de l’UE, six pays - l’Argentine, l’Australie, le Brésil, la Corée du Sud, le Canada et le Mexique - échappent à ces barrières jusqu’au 1er mai.

Les Etats-Unis et la Chine ont récemment fait de la surenchère en termes de droits de douane, tout en se disant confiants dans la possibilité de parvenir à un compromis évitant une guerre commerciale à grande échelle. (Makini Brice, Nicolas Delame pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below