April 20, 2018 / 12:28 PM / 8 months ago

LEAD 1-GE triple son bénéfice et rassure le marché

(Actualisé avec détails et cours de Bourse)

par Alwyn Scott

20 avril (Reuters) - General Electric a plus que triplé son bénéfice de ses activités poursuivies au premier trimestre, grâce aux bonnes performances des divisions aviation et santé, une annonce qui fait bondir le titre du conglomérat industriel américain vendredi dans les échanges avant l’ouverture à Wall Street.

Ce bénéfice a ainsi atteint 369 millions de dollars (300 millions d’euros) sur les trois mois à fin mars, soit quatre cents par action, contre 122 millions (un cent par action) il y a un an.

Le bénéfice par action ajusté s’est de son côté établi à 0,16 dollar sur la période.

Le chiffre d’affaires de General Electric, qui a confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’année, a progressé de 6,6% sur le premier trimestre, à 28,7 milliards de dollars.

Les analystes financiers avaient anticipé en moyenne un bénéfice par action de 0,11 dollar et un chiffre d’affaires de 27,5 milliards de dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

GE a annoncé le 15 avril avoir retraité ses résultats 2017 en raison de l’adoption de nouvelles règles comptables.

Le conglomérat a également confirmé ses prévisions pour 2018. Il s’attend à un bénéfice ajusté de 1,00 à 1,07 dollar par action et à un cash flow industriel ajusté entre six et sept milliards de dollars.

L’action GE, qui a gagné 2,4% jeudi, est indiquée en hausse de 5,4% avant l’ouverture de Wall Street.

Les analystes anticipaient un recul du bénéfice de GE au premier trimestre et certains pensaient que les résultats de ce vendredi pourraient même être encore moins bons que ces prévisions déjà revues à la baisse.

Mais les divisions aviation, transport et santé du conglomérat ont généré une croissance à deux chiffres sur le trimestre, permettant de doper le bénéfice global.

Le bénéfice de la division électricité a en revanche plongé de 38% en raison d’une baisse de 9% des ventes; les commandes, elles, ont chuté de 29%.

“Le secteur continue d’être difficile et la tendance est plus faible que nos prévisions”, a déclaré GE en faisant référence au secteur de l’énergie.

Le bénéfice de la division pétrole et gaz a reculé de 30%, hors coûts de restructuration et autres charges, a indiqué GE. (Avec Rachit Vats à Bangalore Benoit Van Overstraeten et Claude Chendjou pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur et Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below