April 20, 2018 / 8:48 AM / 5 months ago

BOURSE-Fnac Darty grimpe, les analystes confiants sur le deuxième trimestre

PARIS, 20 avril (Reuters) - L’action Fnac Darty signe vendredi matin l’une des plus fortes progressions de l’indice SBF 120 après un chiffre d’affaires trimestriel en ligne avec les attentes, les analystes anticipant des retombées positives de la Coupe du monde de football sur l’activité au deuxième trimestre.

Le titre du groupe de distribution s’adjuge 5,14% à 94,1 euros à 10h47, au plus haut depuis le 27 février, alors que le SBF 120 est en léger repli (-0,09%).

Fnac Darty a enregistré un chiffre d’affaires de 1,686 milliard d’euros au premier trimestre, en hausse de 0,6%.

Les analystes de Raymond James évoquent un “démarrage en douceur” freiné par l’impact négatif chiffré à 0,4% des mauvaises conditions climatiques sur les premiers mois de l’année.

Mais ils restent optimistes quant à la capacité de la direction à atteindre 1% de croissance organique en 2018, en soulignant que “la Coupe du monde de football, qui pourrait soutenir les ventes de téléviseurs - un segment important pour le groupe - et la fréquentation des magasins au deuxième trimestre”.

Kepler Cheuvreux se dit également confiant sur les retombées attendues de la Coupe du monde du football pour le trimestre en cours; sa recommandation d’achat avec un objectif de cours de 115 euros s’appuie aussi sur l’impact de l’amélioration du climat macroéconomique français et la consolidation du secteur.

Raymond James, qui maintient sa recommandation à “surperformance” avec un objectif à 106 euros, s’attend à ce que Fnac Darty atteigne l’année prochaine une marge d’exploitation comprise entre 4,5% et 5%, (contre 3,6% en 2017, et 2,7% un an plus tôt), présentée l’an dernier comme un objectif à moyen terme.

Cette amélioration de la rentabilité, explique, profitera notamment au programme de synergies d’intégration de Darty et de l’impact du partenariat commercial avec Carrefour.

“D’après nos calculs, la marge opérationnelle devrait être de 4,6% en 2019, à quoi nous ajoutons 10 points de base d’amélioration organique annuelle, ce qui conduira à 4,8% la marge opérationnelle totale pour l’an prochain”, écrivent les analystes dans leur note.

Raymond James apprécie également le partenariat annoncé lundi avec Google (groupe Alphabet), qui permettra au géant américain de présenter ses produits connectés dans l’ensemble des magasins du groupe de distribution.

La mise en place de “points de ventes en magasins est un moyen efficace d’optimiser l’espace de vente pour les revendeurs de biens électroniques grand public”, note l’intermédiaire.

Laetitia Volga, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below