April 19, 2018 / 3:12 PM / 6 months ago

Espagne-Enquête sur Caixabank sur des soupçons de blanchiment

MADRID, 19 avril (Reuters) - Le Tribunal suprême espagnol a annoncé jeudi avoir ouvert une enquête officielle sur Caixabank sur la base de soupçons de blanchiment d’argent dans le cadre d’opérations avec la banque chinoise ICBC, qui est elle-même déjà l’objet des investigations de la juridiction espagnole.

Caixabank dément toute collaboration ou participation à des activités de blanchiment d’argent en lien avec l’enquête en cours sur l’Industrial and Commercial Bank of China (ICBC).

Le Tribunal suprême dit que des salariés et les directeurs de dix succursales de Caixabank ont aidé des Chinois soupçonnés de pratiques délictueuses à transférer 99 millions d’euros depuis l’Espagne vers la Chine et Hong-Kong entre 2013 et 2015.

Ces transferts ont pu se faire en vertu d’un accord entre Caixabank et ICBC comme banque correspondante en Chine, cette dernière étant soupçonnée d’avoir blanchi plusieurs centaines de millions d’euros par le biais de sa succursale de Madrid mais démentant avoir commis le moindre méfait.

Une enquête de Reuters avait révélé par le menu l’année dernière le mécanisme de blanchiment présumé à la suite de l’arrestation de sept cadres d’ICBC à Madrid en février 2016.

Angus Berwick et Jesus Aguado Jean Terzian pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below