April 19, 2018 / 11:46 AM / 6 months ago

SNCF-Les syndicats suspendent les négociations avec Borne

PARIS, 19 avril (Reuters) - Les organisations représentatives de la SNCF ont collectivement décidé de suspendre les concertations avec la ministre des Transports, Elisabeth Borne, et de demander à être reçu par le Premier ministre, Edouard Philippe, pour revoir la méthode des négociations, a-t-on appris jeudi de sources syndicales.

La CGT, l’Unsa, Sud et la CFDT ont pris cette décision lors d’une réunion interfédérale.

Elles prévoient également d’envoyer ce jeudi ou vendredi un courrier unitaire à Matignon pour faire part de leurs griefs.

“On a décidé de suspendre les négociations avec madame Borne, de monter d’un cran et de n’accepter que le Premier ministre comme interlocuteur”, a déclaré à Reuters Florent Monteilhet, de l’Unsa-ferroviaire.

Les syndicats ont exprimé leur irritation cette semaine en découvrant le projet de filialisation du fret puis la date retenue pour la suppression du statut de cheminot à l’embauche - janvier 2020 - sans avoir, disent-ils, été prévenus au préalable par le gouvernement.

Ces décisions successives ont ravivé leur colère en plein mouvement de grève contre le projet de loi “pour un nouveau pacte ferroviaire” prévoyant entre autres l’ouverture à la concurrence. (Simon Carraud, édité par Julie Carriat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below