April 19, 2018 / 10:06 AM / in 7 months

La Russie pourrait nationaliser Rusal face aux sanctions US

MOSCOU, 19 avril (Reuters) - Une nationalisation temporaire du géant russe de l’aluminium Rusal est l’une des options envisagées pour aider le groupe à faire face aux sanctions imposées par les Etats-Unis, qui empêchent tout accès direct au marché américain, a dit jeudi un porte-parole du Kremlin.

Il a tenu ces propos en réaction à une proposition faite par Alexandre Chokhine, un ancien vice-Premier ministre, prônant le rachat par l’Etat russe des entreprises concernées par les sanctions.

Il y a près de deux semaines, les Etats-Unis ont annoncé de nouvelles sanctions contre la Russie, en réponse à ce que Washington appelle les “activités malveillantes” de Moscou visant à déstabiliser les démocraties occidentales.

Ces sanctions sont les dernières en date d’une longue série de mesures visant le pays et dont l’effet se fait sentir sur l’économie et les marchés financiers de la Russie. (Vladimir Soldatkin, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below