April 19, 2018 / 9:36 AM / 3 months ago

3 QUESTIONS À-BlackRock-Les actions américaines gardent la cote

(Répétition §1)

PARIS, 19 avril (Reuters) - BlackRock, numéro un mondial de la gestion d’actifs, continue de donner la préférence aux actions dans ses perspectives d’investissement pour le deuxième trimestre, avec un faible pour les valeurs américaines, notamment les technologiques, déclare à Reuters Isabelle Mateos y Lago, directrice générale au BlackRock Investment Institute.

1/ Pourquoi accordez-vous toujours votre préférence aux actions ?

Isabelle Mateos y Lago - “Nous restons positifs sur les actions parce que cela nous paraît être la classe d’actifs qui offre les meilleures perspectives de rendement ajusté au risque. Quand nous regardons l’environnement macroéconomique et le dynamisme des bénéfices et des chiffres d’affaires des entreprises dans leur ensemble, cela nous paraît un environnement qui reste très porteur, même si nous ne nous attendons pas à répéter les performances tout à fait exceptionnelles de l’année dernière en termes de rendement et de volatilité faible.

“L’obligataire, de notre point de vue, offre un cocktail risque-rendement beaucoup moins attrayant dans un contexte de tendance à la hausse des taux. Par ailleurs, la prime de risque sur l’obligataire est très compressée. De notre point de vue, nous sommes encore dans un environnement où il fait sens de prendre du risque et nous préférons prendre ce risque en actions.”

2 / Pourquoi les actions américaines plutôt que les européennes ?

Isabelle Mateos y Lago - “Le principal argument à l’encontre des actions américaines concerne les niveaux de valorisation. Historiquement, les niveaux de valorisation sont moins importants sur un horizon de trois à six mois que la dynamique des résultats - des bénéfices, du chiffre d’affaires, du cash-flow. De ce point de vue-là, les Etats-Unis ont clairement du vent dans les voiles, notamment avec les baisses d’impôt et le stimulus budgétaire mis en oeuvre depuis le début de l’année, ce qui nous rend confiants sur les capacités des actions américaines à surperformer à moyen terme.

“Par ailleurs, si vous comparez les cycles macroéconomiques, on est clairement entré dans une phase de tassement de la croissance en Europe tandis qu’aux Etats-Unis, on est dans une phase d’accélération avec la révision à la hausse des perspectives de croissance.”

3 / Les valeurs technologiques ne sont-elles pas trop chères ?

Isabelle Mateos y Lago - “Nous ne sommes pas persuadés que les valeurs technologiques soient très chères, si vous regardez leur capacité à générer du cash-flow ou le dynamisme de leurs chiffres d’affaires, qui restent assez incomparables.

“Par ailleurs, si vous regardez les intentions d’investissement signalées par les entreprises, la majorité d’entre elles mettent l’accent sur leur volonté de renforcer et d’améliorer leur technologie, ce qui devrait favoriser tout le secteur.” (Propos recueillis par Patrick Vignal, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below