April 18, 2018 / 3:30 PM / 6 months ago

LEAD 1-USA-Baisse des stocks de pétrole et d'essence

(Actualisé avec précisions, citation d’analyste)

18 avril (Reuters) - Les stocks américains de pétrole brut et d’essence ont baissé la semaine dernière, a annoncé mercredi l’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA).

Les stocks de brut ont reculé de 1,07 million de barils à 427,57 millions. Les économistes attendaient en moyenne une baisse un peu plus forte, de 1,4 million de barils.

Les stocks d’essence ont baissé de 2,97 millions de barils à 235,97 millions, nettement plus que le recul de 227.000 barils qui était anticipé.

Les réserves de produits distillés, qui incluent le fioul domestique, ont reculé de 3,11 millions de barils à 125,34 millions, là aussi davantage que la baisse de 268.000 qu’attendaient en moyenne les analystes.

En tenant compte de facteurs saisonniers, les stocks de produits distillés n’avaient plus été aussi bas depuis 2014.

“C’est l’un des rapports les plus positifs (de l’EIA) depuis longtemps, avec des stocks en baisse dans tous les compartiments”, commente John Kilduff, associé chez Again Capital Management à New York.

“La demande pour l’essence a été particulièrement forte, pratiquement comme en période estivale.”

Sur les quatre semaines écoulées, la demande d’essence a augmenté de 0,7% par rapport à la même période un an plus tôt.

La demande de kérosène a bondi de 5,3% alors que celle de produits distillés a diminué de 2%.

Les cours du brut ont réagi en atteignant de nouveaux pics depuis décembre 2014 pour le brut léger américain et depuis novembre 2014 pour le Brent de mer du Nord.

Vers 15h20 GMT, le contrat mai sur le West Texas Intermediate (WTI) gagne 2,32% à 68,06 dollars, après une poussée à 68,45, et le Brent prend 1,98% à 73,00 dollars, après un plus haut à 73,41.

Le taux d’utilisation des capacités des raffineries a reculé de 1,1 point à 92,4%, conséquence d’opérations saisonnières de maintenance.

Le taux d’utilisation des capacités des raffineries a reculé de 1,1 point à 92,4%.

Les stocks de brut à Cushing (Oklahoma), le terminal pour les livraisons de WTI, ont baissé de 1,1 million de barils.

Tableau de la statistique (David Gaffen, avec la contribution de Stephanie Kelly, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below