April 17, 2018 / 1:13 PM / 6 months ago

Intesa-Le conseil approuve l'accord avec Intrum sur les créances

(Actualisé avec détails, édité)

MILAN, 17 avril (Reuters) - Le conseil d’administration d’Intesa Sanpaolo a approuvé mardi un accord annoncé lundi avec le spécialiste suédois du recouvrement de créances Intrum Justitia qui permettra à la banque italienne de faire passer son ratio de prêts non performants sous la barre de 10%.

Les banques italiennes détiennent encore ensemble quelque 285 milliards d’euros de prêts non performants, héritage de la récession sévère dont la troisième économie de la zone euro est sortie en 2015.

Dans le cadre de l’accord annoncé après la clôture de la Bourse lundi, Intrum Justitia va acquérir 51% de Capital Light Bank, la filiale de recouvrement créée en 2014 par Intesa SanPaolo, et 51% d’un portefeuille de créances douteuses d’une valeur comptable brute de 10,8 milliards d’euros, qui sera déconsolidé d’Intesa.

Intesa a précisé que la valorisation retenue serait de 500 millions d’euros pour la filiale de recouvrement et 3,1 milliards d’euros pour les créances douteuses, soit une valorisation totale de 3,6 milliards d’euros sur laquelle elle réaliserait un produit net d’environ 400 millions d’euros.

Vers 13h10 GMT, le titre Intrum Justitia avançait de 6,52% à 233,701 couronnes suédoises, affichant la deuxième plus forte hausse de l’indice Stoxx 600 tandis que l’action Intesa prenait 1,95% à 3,14 euros, figurant parmi les plus fortes progressions de l’indice FTSE MIB de la Bourse de Milan. (Valentina Za, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below