April 9, 2018 / 8:15 PM / 5 months ago

LEAD 1-USA-Le CBO voit le déficit budgétaire augmenter fortement

(Actualisé avec d’autres prévisions)

WASHINGTON, 9 avril (Reuters) - Le déficit budgétaire américain va fortement augmenter ces prochaines années à cause des baisses d’impôts voulues par l’administration Trump et votées en décembre par le Congrès, a estimé lundi le Bureau du budget du Congrès (Congressional Budget Office, CBO), un organisme non partisan.

Malgré des prévisions de croissance revues à la hausse, le CBO voit le déficit budgétaire atteindre 804 milliards de dollars (652 milliards d’euros) lors de l’exercice 2018 qui prendra fin le 30 septembre prochain, contre 665 milliards lors de l’exercice précédent.

Cette estimation marque une détérioration de 242 millions par rapport à la précédente projection du CBO, qu’il attribue à la baisse des rentrées fiscales du gouvernement.

Les déficits vont “augmenter considérablement” avant une stabilisation en 2023, ce qui se traduira par un déficit cumulé de 11.700 milliards de dollars sur la période 2018-2027, souligne l’agence. Cette projection représente une hausse de 1.600 milliards de dollars par rapport à son estimation précédente qui datait de l’an dernier.

Les baisses d’impôts votées par le Congrès et le programme de dépenses fédérales de 1.300 milliards de dollars récemment adopté devraient stimuler la croissance économique en confortant la dynamique de la consommation des ménages et des investissements des entreprises, projette le CBO.

Il anticipe une croissance de 3,3% du produit intérieur brut cette année puis de 2,4% en 2019, soit davantage que ses précédentes projections.

Le taux de chômage continuera de baisser durant cette période mais l’inflation et les taux d’intérêt augmenteront, entraînant un ralentissement de la croissance entre 2020 et 2026, selon le CBO.

A court terme, la révision à la hausse des prévisions de croissance constitue un élément positif pour le Parti républicain à l’approche des élections de mi-mandat en novembre. Les 435 sièges de la Chambre des représentants et un tiers environ des 100 sièges du Sénat seront à renouveler.

Mais l’accroissement du déficit pourrait compliquer la tâche de Donald Trump pour ses autres promesses de campagne, notamment un plan de dépenses d’infrastructures et la construction d’un mur le long de la frontière avec le Mexique.

Le CBO publie habituellement en janvier son rapport sur le budget et l’économie mais il en a reporté la publication cette année pour analyser l’impact de la réforme fiscale votée juste avant Noël. Ses prévisions ne tiennent pas compte d’un éventuel impact économique des tensions commerciales actuelles entre les Etats-Unis et la Chine.

Chuck Schumer, le chef du groupe démocrate au Sénat, a dit redouter que la baisse des recettes fiscales et la hausse du déficit ne servent de prétexte aux Républicains pour réduire les dépenses sociales.

“Le rapport du CBO expose l’escroquerie derrière la rhétorique rose des Républicains selon laquelle leur réforme fiscale sera auto-financée”, a-t-il déclaré dans un communiqué.

Tableau des prévisions (Amanda Becker, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below