April 8, 2018 / 7:58 PM / in 4 months

Hongrie: Majorité qualifiée "improbable" pour Orban, premiers résultats vers 23h00

(Actualisé avec premiers résultats attendus vers 21h00 GMT, § 6)

BUDAPEST, 8 avril (Reuters) - Le parti Fidesz du Premier ministre hongrois Viktor Orban ne devrait pas retrouver la majorité qualifiée des deux tiers au Parlement, a estimé dimanche soir après la fermeture des bureaux de vote le chef du groupe parlementaire du parti au pouvoir.

“En théorie, tout est toujours possible puisque nous n’avons pas encore les chiffres mais en Hongrie, une majorité des deux tiers n’est possible que (...) s’il y a un écart d’au moins 20 points de pourcentage entre le vainqueur et le second. Je considère que c’est improbable”, a commenté Gergely Gulyas sur l’antenne de la chaîne privée ATV.

“Je pense que nous ne sommes pas dans ce cas de figure”, a-t-il insisté.

En 2014, le Fidesz et ses alliés du Parti populaire chrétien démocrate (KDNP) avaient remporté 133 des 199 sièges de la Diète, soit au-dessus de la majorité des deux tiers.

Les bureaux de vote ont fermé leurs portes à 19h00 (17h00 GMT) et les opérations de dépouillement ont débuté en Hongrie, où Viktor Orban, au pouvoir depuis 2010, brigue un troisième mandat consécutif à la tête du gouvernement.

Les premiers résultats préliminaires, qui étaient initialement annoncés pour 21h30, devraient être connus autour de 23h00, a déclaré sur l’antenne d’ATV Ilona Palffy, qui dirige la commission électorale.

Les seuls chiffres connus à ce stade, ceux de la participation, indiquent que les électeurs se sont mobilisés en masse. A 18h30, 68,13% des inscrits avaient accompli leur devoir électoral, ce qui pourrait déboucher sur une participation jamais vue lors des trois précédentes élections législatives, en 2006, 2010 et 2014.

Il y a quatre ans, seuls 61,7% des inscrits avaient voté, offrant à Orban une victoire massive.

Un sondage de l’institut Zavecz publié vendredi mesurait le Fidesz à 46% des intentions de vote contre 19% pour le Jobbik (extrême droite) et 14% pour le Parti socialiste (MSZP). Mais un tiers des personnes interrogées se déclaraient encore indécises. (Gergely Szakacs et Krisztina Than Henri-Pierre André pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below