March 29, 2018 / 4:20 PM / 9 months ago

Le président italien mènera ses consultations les 4-5 avril

ROME, 29 mars (Reuters) - Le président de la République italienne, Sergio Mattarella, consultera les 4 et 5 avril les dirigeants politiques en vue de la formation d’un gouvernement, à la suite des élections législatives du 4 mars qui n’ont dégagé aucune majorité, a annoncé jeudi la présidence dans un communiqué.

Si aucun compromis n’est trouvé entre les formations politiques, le chef de l’Etat pourra poursuivre ses consultations pendant plusieurs semaines.

En cas d’échec, il pourra demander à des “techniciens” de former le prochain gouvernement, avec un mandat limité dans le temps, ou alors convoquer de nouvelles élections législatives à l’automne.

Samedi dernier, le Mouvement 5 Etoiles (M5S) anti-système, premier parti du pays, et la coalition de droite ont trouvé un accord pour se partager les présidences de la Chambre des députés et du Sénat.

Les accords sur les présidences des deux chambres donnent généralement un indice sur la composition des futures coalitions mais les résultats du scrutin du 4 mars ne permettent guère cette fois de faire de pronostics.

La coalition de droite, rassemblant notamment la Ligue de Matteo Salvini et Forza Italia de Silvio Berlusconi, est arrivée en tête des élections mais loin de pouvoir disposer d’une majorité au Parlement. Le premier parti politique du pays est le M5S de Luigi Di Maio. (Steve Scherer, Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below