March 29, 2018 / 4:30 PM / 4 months ago

ENCADRE-France-Principales annonces des grands groupes sur l'IA

PARIS, 29 mars (Reuters) - Un sommet sur “l’intelligence artificielle au service de l’humanité” s’est tenu jeudi au collège de France à Paris, en présence notamment des meilleurs chercheurs dans ce domaine stratégique dominé par les Etats-Unis et la Chine et dans lequel la France entend désormais investir davantage.

Voici les principales annonces faites par les grands groupes à l’occasion de ce sommet :

SAMSUNG

Le géant sud-coréen Samsung Electronics a annoncé mercredi qu’il allait implanter un laboratoire dédié à la recherche en intelligence artificielle (IA) en France, son plus gros centre après ceux en Corée du Sud et aux Etats-Unis.

Ce centre, qui n’accueille à l’heure actuelle qu’une quinzaine de personnes, “devrait en compter d’ici la fin de l’année une cinquantaine puis plus de 100”, selon l’Elysée qui a précisé qu’il devrait être implanté à Paris ou Saclay (Essonne).

FUJITSU

Le groupe japonais a annoncé mercredi qu’il allait implanter en France son centre européen de recherche en IA. Selon l’Elysée, Fujitsu va agrandir de 200m2 son centre actuel et relocaliser en France ses chercheurs actuellement installés dans d’autres pays d’Europe.

“Le groupe a trouvé, après avoir analysé pendant une grosse année, que la France sortait du lot en matière d’intelligence artificielle, il y a une vraie conviction que la France a une carte à jouer”, a dit à Reuters Benjamin Revcolevschi, directeur général de Fujitsu France..

MICROSOFT

Le groupe américain Microsoft a annoncé jeudi un investissement de 30 millions de dollars sur trois ans en France afin de développer une “IA de confiance” dans l’Hexagone.

L’objectif fixé à trois ans, indique le groupe, est de sensibiliser et former 400.000 personnes, tous profils confondus, avec, à la clé, la création de 3.000 nouveaux emplois au sein de l’écosystème numérique français.

IBM

Le groupe informatique américain va recruter dans les deux ans en France 400 experts en intelligence artificielle (chercheurs, développeurs et consultants), selon l’Elysée.

GOOGLE FRANCE

La branche française du géant américain a annoncé jeudi qu’elle allait financer une chaire internationale dédiée à l’intelligence artificielle à l’école polytechnique, l’une des plus prestigieuses grandes écoles de France.

La formation intitulée “Artificial Intelligence & Visual Computing” participera à un programme de bourses afin d’attirer des candidats prometteurs et Google France proposera des stages en son sein aux étudiants de l’X, peut-on lire dans un communiqué.

“En ouvrant notre centre de recherche en intelligence artificielle à Paris, le troisième au monde, nous souhaitons collaborer avec l’écosystème scientifique français”, a indiqué Sébastien Missoffe, le directeur général de Google France. (Marine Pennetier, Mathieu Rosemain et Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below