March 27, 2018 / 4:17 PM / 9 months ago

Emissions polluantes-Action collective aux USA contre BMW

FRANCFORT, 27 mars (Reuters) - BMW doit faire face à une action collective intentée aux Etats-Unis reposant sur des soupçons de manipulation présumée des émissions polluantes de ses modèles diesel X5 et 330d.

La plainte a été déposée devant un tribunal du New Jersey.

Les modèles X5, construits entre 2009 et 2013, et les 330d, vendus entre 2009 et 2011, produisent des émissions d’oxyde d’azote “beaucoup plus élevées que leurs versions essence”, indique la plainte.

Les économies entre autre d’énergie et de carburant promises par ces véhicules “ne peuvent être réalisées qu’en désactivant ou en réduisant les contrôles des émissions lorsque leur logiciel capte un environnement qui n’est pas celui d’un test d’émissions”.

Personne chez BMW n’était disponible dans l’immédiat pour commenter ces informations mais le groupe a démenti par le passé avoir eu recours à des dispositifs de contournement des tests illégaux.

Les logiciels de gestion des émissions ne sont pas illégaux en soi à moins qu’ils ne soient précisément destinés à contourner les tests de pollution et pour autant que le constructeur en dévoile l’existence.

Le titre, qui a fortement réduit ses gains après ces informations rapportées d’abord par Bloomberg, a terminé en hausse de 0,7% à 85,81 euros à la Bourse de Francfort. (Edward Taylor Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below